Un soldat plaide coupable du viol de sa camarade
Rechercher

Un soldat plaide coupable du viol de sa camarade

Le sergent est condamné à au moins 2 ans de prison, devra dédommager sa victime, et se voit démis de son grade

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un soldat israélien devant un tribunal militaire. Illustration. (Crédit : Tsafrir Abayov/Flash90)
Un soldat israélien devant un tribunal militaire. Illustration. (Crédit : Tsafrir Abayov/Flash90)

Un soldat israélien a plaidé mercredi coupable du viol d’une soldate de son unité, a annoncé un responsable militaire.

En mai, la police militaire avait arrêté le sergent Eliav Hassid, au lendemain de la plainte de sa victime pour de multiples viols en avril.

Au moins l’un des viols aurait eu lieu dans son baraquement, sur une base du sud d’Israël où ils servaient tous les deux, a indiqué l’armée.

Hassid a été mis en examen en juin. Devant la cour, son avocat avait indiqué qu’il ne démentait pas les relations sexuelles, mais affirmait qu’elles étaient consenties.

Mercredi, un tribunal militaire a jugé Hassid coupable de viol, a annoncé l’armée.

Une victime de viol. Illustration. (Crédit : Shutterstock)
Une victime de viol. Illustration. (Crédit : Shutterstock)

Le verdict de culpabilité a été prononcé dans le cadre d’un accord judiciaire, qui permettra à Hassid de n’effectuer que 24 à 30 mois de prison, selon une évaluation de son degré de dangerosité.

Dans le cadre de cet accord, Hassid sera également condamné à une peine supplémentaire, avec sursis. Il perdra également son grade de sergent, et devra payer des dédommagements à sa victime, dont le nom n’a pas été publié afin de protéger sa vie privée, a indiqué l’armée.

Les détails de l’accord judiciaire ont été présentés à la victime avant le procès, qui l’a approuvé.

Hassid et sa victime servaient tous deux dans une unité combattante mixte. Hassid n’était cependant pas un soldat combattant, et travaillait au siège de l’unité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...