Un supermarché néerlandais rejette des allégations d’antisémitisme
Rechercher

Un supermarché néerlandais rejette des allégations d’antisémitisme

La chaîne de magasins a évoqué un quiproquo après une vidéo publiée par des blogueurs qui montre un employé rire alors qu'un homme en kippa passe devant lui

La plus grande chaîne de supermarchés néerlandaise a rejeté les allégations d’antisémitisme et évoqué un quiproquo après une vidéo publiée jeudi par des blogueurs qui montre un employé de la chaîne Albert Heijn rire alors qu’un homme en kippa passe devant lui.

Les blogueurs, qui possèdent la chaîne YouTube Bondgenoten, ont filmé la réaction des passants, alors que l’un d’eux porte une kippa. Dans un supermarché de la ville d’Utrecht, à forte concentration musulmane, un employé a ri quand le blogueur est passé devant lui. Un agent de sécurité lui a demandé : « que faites-vous ? », ce à quoi l’employé à répondu : « je me moque ».

Un porte-parole des magasins Albert Heijn a écrit sur Twitter que « les employés plaisantaient sur quelque chose de privé » avant que les blogueurs n’entrent. « C’est une coïncidence que les vidéastes ont mal interprétée. C’est très ennuyeux », a ajouté le porte-parole.

Dans ce même centre commercial, les blogueurs ont filmé deux hommes qui criaient à leur intention « le cancer juif », puis nié avoir crié et leur disant « d’aller se faire voir ». Au centre ville, un passant a injurié le blogueur de « sale homo ».

Dans une récente enquête sur l’antisémitisme menée auprès de 16 395 Juifs européens dans 12 pays, les Pays-Bas comptaient le plus grand nombres de répondant. 11 % d’entre eux disaient craindre pour leur sécurité s’ils portaient une kippa en public. Moins d’un tiers des répondants néerlandais disaient ne jamais éviter de porter de kippa en public et 22 % disent éviter régulièrement de le faire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...