Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

Un terroriste palestinien, qui a tenté de poignarder des soldats, a été abattu

L'armée a déclaré que le suspect a été "neutralisé" après s'être approché des troupes avec un couteau près du camp de réfugiés d'al-Fawar, près de Hébron

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

La scène de ce que l'armée a déclaré être une tentative d'attaque à l'arme blanche près du camp de réfugiés d'al-Fawar, près de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, le 9 février 2023. (Crédit : Réseaux  sociaux)
La scène de ce que l'armée a déclaré être une tentative d'attaque à l'arme blanche près du camp de réfugiés d'al-Fawar, près de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, le 9 février 2023. (Crédit : Réseaux sociaux)

Un terroriste palestinien qui a tenté de poignarder des soldats israéliens près de la ville de Hébron, en Cisjordanie, jeudi, a été neutralisé par les troupes, selon l’armée et les secouristes. Il a, par la suite, succombé à ses blessures.

Selon Tsahal, le suspect, armé d’un couteau, s’est approché des soldats à un poste de garde près du camp de réfugiés d’al-Fawar et a tenté de les poignarder.

« Les forces ont tiré sur lui et l’ont neutralisé », a déclaré l’armée dans un communiqué, en joignant une photo du couteau.

Des images de la scène ont montré le suspect pris en charge par des secouristes de l’armée avant d’être emmené à l’hôpital Soroka, à Beer Sheva.

Le service d’urgence de Secours Sans Frontières a déclaré que son décès y avait été déclaré.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne (AP) l’a identifié comme étant Sharif Hassan Rabaa, 22 ans.

Le couteau qui, selon Tsahal, a été utilisé lors d’une tentative d’attaque à l’arme blanche près de la ville de Hébron, en Cisjordanie, le 9 février 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Aucun soldat israélien n’a été blessé dans la tentative d’attaque à l’arme blanche, qui s’est produite alors que les tensions restent élevées en Cisjordanie.

L’armée poursuit ses opérations antiterroristes à la suite d’une série d’attentats terroristes qui ont fait 31 morts en 2022, et sept autres dans une attaque terroriste le mois dernier.

L’opération de Tsahal a permis de procéder à plus de 2 500 arrestations lors de raids quasi quotidiens. Elle a également fait plus de 171 morts parmi les Palestiniens en 2022, et 43 autres depuis le début de l’année. La majorité ont été tués lors d’attaques ou d’affrontements avec les forces de sécurité.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.