Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

Une diplomate israélienne licenciée pour harcèlement sexuel au consulat de Chicago

Accusée de relations inappropriées et de harcèlement, l'ancienne fonctionnaire accepte un accord de condamnation, mais dénonce une enquête peu fiable, selon elle

Le ministère israélien des Affaires étrangères, à Jérusalem. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministère israélien des Affaires étrangères, à Jérusalem. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La Commission de la fonction publique a licencié une diplomate israélienne qui a reconnu avoir harcelé sexuellement plusieurs employées du consulat de Chicago, selon un article publié lundi.

Michal Keren David a reconnu les faits dans un accord de peine couvrant la période d’octobre 2021 à avril 2022, lorsqu’elle occupait le poste de chef des affaires consulaires et administratives au consulat, selon le site d’information Ynet.

Elle a été accusée de harcèlement sexuel et de relations inappropriées avec au moins quatre jeunes femmes qui travaillaient pour elle à la mission.

La commission a ordonné le limogeage définitif de Keren David du ministère des Affaires étrangères, lui a retenu un mois de salaire et lui a interdit de travailler pour le gouvernement, à quelque titre que ce soit, pendant huit ans.

Elle avait été suspendue de ses fonctions en avril 2022.

L’avocate de Keren David, Ayala Honigman, a déclaré à Ynet que sa cliente avait accepté à contrecœur l’accord de peine car « elle avait l’intention de prendre un nouveau départ dans sa vie à l’étranger. »

« Elle n’a aucun désir de travailler pour le ministère des Affaires étrangères ou dans la fonction publique », a-t-elle déclaré.

Au cours des audiences, Keren David a soulevé des questions sur la manière dont son affaire a été traitée : « aucun membre du ministère des Affaires étrangères n’est venu écouter ma version des faits et il n’y a pas eu d’enquête approfondie sur le fonctionnement du consulat, qui a abouti à ma procédure disciplinaire. J’ai accepté l’accord de peine parce que je veux mettre la procédure disciplinaire derrière moi et tourner une nouvelle page. »

Keren David avait travaillé pour le ministère pendant 16 ans, avec notamment un poste au consulat de New York.

Depuis, elle a ouvert une agence de conseil pour aider les personnes qui s’installent aux États-Unis, en particulier les familles LGBTQ.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.