Une militante des Verts hollandais : Les Juifs sont en Israël « pour être nazis »
Rechercher

Une militante des Verts hollandais : Les Juifs sont en Israël « pour être nazis »

Le parti Gauche verte, qui soutient le BDS, se désolidarise d'une de ses membres ; une organisation juive réclame des excuses

Des touristes israéliens devant un stand BDS avec des photos et des drapeaux palestiniens, appelant à "libérer la Palestine", sur la place Dam au centre d'Amsterdam, aux Pays-Bas, le 24 juin 2016. (Hadas Parush/Flash90)
Des touristes israéliens devant un stand BDS avec des photos et des drapeaux palestiniens, appelant à "libérer la Palestine", sur la place Dam au centre d'Amsterdam, aux Pays-Bas, le 24 juin 2016. (Hadas Parush/Flash90)

JTA – Une membre du principal parti néerlandais, Gauche verte [GroenLinks], qui a publiquement approuvé les tentatives de boycott d’Israël, a déclaré que les Juifs traumatisés par la Shoah sont allés en Israël « pour être des nazis ».

Alireza Taimurizadeh, militante de la Gauche verte dans la région d’Arnhem, a récemment qualifié Israël sur Facebook de « pays qui fait honte aux Juifs. Israël, pour racheter 6 millions de vies, très loin, où ils peuvent se libérer de leur traumatisme, réagit à celui-ci EN SE COMPORTANT EN SS. »

Un lien vers un article de Haaretz concernant les allégations de mauvais traitements infligés à des prisonniers palestiniens accompagne le tweet.

Le parti a pris ses distances avec Alireza Taimurizadeh, un porte-parole ayant déclaré lundi à la chaîne RTV Arnhem que la publication était « inappropriée et inacceptable ».

Ronny Naftaniel, vice-président du Conseil central juif des Pays-Bas, a appelé l’intéressée, qui n’a fait l’objet d’aucune mesure disciplinaire de la part de la Gauche verte, à s’excuser, indiquant : « c’est la moindre des choses ».

La motion sur Israël adoptée par la Gauche verte, le parti de l’actuel maire d’Amsterdam, qualifiait la campagne Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) contre Israël de « moyen légitime d’aider les Palestiniens dans leur lutte pour la justice ».

C’était la première fois qu’un parti politique dominant aux Pays-Bas soutenait le BDS, que ses opposants comparent souvent au boycott des entreprises juives pendant la Shoah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...