Une star israélienne de la TV pour enfants mêlée à un réseau de trafic de drogue
Rechercher

Une star israélienne de la TV pour enfants mêlée à un réseau de trafic de drogue

Un téléphone portable saisi par la police contiendrait les noms de nombreux clients très en vue d'un service de livraison de cocaïne VIP, dont Yuval "Hamebulbal"

Yaakov Schwartz est le rédacteur adjoint de la section Le monde juif du Times of Israël

Yuval Shem Tov, star de la télévision israélienne pour enfants. (Wikimedia commons/ Rachel Naim)
Yuval Shem Tov, star de la télévision israélienne pour enfants. (Wikimedia commons/ Rachel Naim)

Yuval Shem Tov, également connu sous le nom de Yuval « Hamebulbal », ou Yuval l’embrouillé, semble s’auto-médicamenter pour sa confusion chronique – avec de la cocaïne.

Une descente de police il y a deux semaines dans un appartement situé dans la rue Carlebach à Tel Aviv, a-t-il été rapporté mercredi, a abouti à trois arrestations en rapport avec la distribution à grande échelle de cette drogue à travers le pays.

Selon le radiodiffuseur public Kan, deux des suspects ont été libérés avec certaines restrictions, tandis que la détention provisoire du suspect principal a été prolongée par le tribunal de première instance de Tel Aviv. Un acte d’accusation est attendu jeudi.

Un frère et une sœur, ainsi qu’un autre homme de 28 ans dont le nom n’a pas été divulgué, ont été interrogés au sujet de la vente de stupéfiants, et une cachette de cannabis et de cocaïne a été saisie ainsi que des téléphones cellulaires soupçonnés d’avoir été utilisés par les trafiquants de drogue.

La police a trouvé une liste de clients suspects sur l’un des téléphones, dont beaucoup de noms sont connus du public israélien – Shem Tov en fait partie. Il y avait aussi des acteurs, des avocats, un mannequin et un journaliste américain.

Selon Kan, les trafiquants sont soupçonnés d’exploiter un service de messagerie pour livrer de la cocaïne de haute qualité aux clients VIP, qui payaient un prix astronomique de 2 000 shekels (560 $) le gramme.

Des dizaines de transactions auraient été enregistrées, et certains clients étaient des habitués de longue date.

Il a en outre été signalé que des dizaines de clients présumés ont été interrogés par la police, y compris Shem Tov, qui a admis avoir acheté de la cocaïne à plusieurs reprises, mais a insisté sur le fait que c’était pour son usage personnel uniquement. Cependant, un rapport de la Dixième chaîne prétend que Shem Tov a adressé des clients aux revendeurs en échange d’un rabais sur ses achats de drogue.

Shem Tov, 45 ans, vit à Neve Yarak, un moshav du centre d’Israël, avec sa femme et ses six enfants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...