Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Une start-up israélienne devient une « licorne » valorisée à 1,6 Md de $

Soutenu par Nvidia, Weka développe des plateformes logicielles pour entreprises, pour gérer la charge de travail d'IA, gourmande en données et puissance de calcul

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Image illustrative d'un concept de cloud pour la datation. (Crédit : Arkadiusz Warguła via iStock by Getty Images)
Image illustrative d'un concept de cloud pour la datation. (Crédit : Arkadiusz Warguła via iStock by Getty Images)

La plateforme israélienne de stockage et de gestion de données Weka a annoncé mercredi la levée de 140 millions de dollars de capitaux pour une valorisation de 1,6 milliard de dollars, soit plus du double de la précédente valorisation de la startup.

Cette levée de fonds fait entrer la start-up de Tel Aviv dans le club des « licornes » israéliennes – ces entreprises évaluées à plus d’un milliard de dollars.

Les fonds de cette ronde de financement de série E, littéralement prises d’assaut, proviennent des investisseurs actuels, sous la conduite de Valor Equity Partners. D’autres investisseurs, comme Nvidia, Generation Investment Management, Atreides Management, Hitachi Ventures, Ibex Investors ou Qualcomm Ventures, ont mis des fonds dans l’entreprise.

Lors de la précédente levée de fonds, en novembre 2022, Weka avait collecté 135 millions de dollars pour une valorisation globale de 750 millions de dollars.

Fondée il y a plus de dix ans par son PDG Liran Zvibel, l’architecte en chef Maor Ben-Dayan et le directeur de la stratégie Omri Palmon, Weka propose une plate-forme logicielle capable d’aider les entreprises et organisations à gérer et stocker leur importante charge de travail – données et puissance de calcul pour l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique et le calcul haute performance – dans des clouds publics et privés.

Cette plateforme utilise divers types de données et permet de répondre aux besoins croissants d’exécution et d’entraînement de l’IA générative et des grands modèles de langage sur site, dans le cloud et entre sites.

Selon Weka, les fonds serviront à renforcer ses « importantes » réserves de trésorerie afin de développer rapidement ses activités et de « répondre à l’importante demande d’infrastructures de données dérivée de l’IA tout en augmentant ses investissements dans le développement de son logiciel de plateforme de données et en fournissant des liquidités aux employés de Weka ».

« L’accélération récente de l’IA générative et de l’adoption du cloud d’entreprise suscite une forte augmentation de la demande, côté clients, avec un nombre sans précédent de transactions ARR [revenus annuels récurrents] à huit chiffres », explique Intekhab Nazeer, directeur financier de Weka.

« C’est le moment rêvé pour renforcer nos réserves de trésorerie et permettre à nos investisseurs d’accroître leur position dans l’entreprise sans pour autant diluer la part des actions pour nos employés. »

« Weka est pionnière dans l’approche logicielle basée sur une plate-forme qui révolutionne les données d’entreprise modernes. Elle a su développer et renforcer sa technologie dans des projets d’IA parmi les plus importants et les plus exigeants de la planète », ajoute Antonio Gracias, PDG et directeur des investissements de Valor Equity Partners, qui a rejoint le conseil d’administration de Weka.

Installée dans la Silicon Valley, avec un centre de R&D à Tel Aviv, Weka revendique une clientèle de plus de 300 noms, dont la start-up d’IA Stability AI, 11 entreprises du Fortune 50 et des services publics dont la nationalité n’est pas précisée.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.