Une synagogue de Brooklyn mise en demeure pour violation du confinement
Rechercher

Une synagogue de Brooklyn mise en demeure pour violation du confinement

La communauté Kahal Tolaas Yaakov a maintenu ses offices, et ce malgré les remontrances du maire de New York concernant des obsèques en grande pompe qui avaient mal tourné

Les funérailles du rabbin Chaim Mertz à Brooklyn, le 28 avril 2020. (Crédit : Reuven Blau/Twitter, via JTA)
Les funérailles du rabbin Chaim Mertz à Brooklyn, le 28 avril 2020. (Crédit : Reuven Blau/Twitter, via JTA)

JTA – Le département de la Santé de New York a envoyé un avertissement à la synagogue de Brooklyn qui a organisé les obsèques de leur chef spirituel il y a deux semaines.

La mise en demeure a été signifiée vendredi alors que la congrégation Kahal Tolaas Yaakov, située dans le quartier de Williamsburg, continue de violer le décret de l’État interdisant les rassemblements et les offices religieux.

Ce rappel à l’ordre a d’abord été rapporté par le site web Jewish Insider.

Si la synagogue continue de défier le décret interdisant les grands rassemblements non essentiels, elle sera fermée, a averti un porte-parole du bureau du maire à Jewish Insider.

La synagogue a organisé une commémoration pour le rabbin Chaim Mertz, avec la participation d’au moins 100 personnes, une semaine après ses obsèques organisées le 29 avril et une semaine avant que le décret ne soit promulgué, selon Jewish Insider.

Quelque 2 500 personnes avaient assisté aux funérailles de Chaim Mertz sans respecter les règles de distanciation sociale, un cortège s’étant formé derrière le corps dans les rues de Brooklyn. La police, qui avait été contactée à ce sujet et avait érigé des barricades, avait ensuite dispersé la foule.

La synagogue avait publié une déclaration après les obsèques, indiquant qu’elle pensait que les personnes qui y participaient suivraient les règles de distanciation sociale et regrettait qu’elles ne l’aient pas fait.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...