Rechercher

Une voiture et des troupes israéliennes visés par des tirs en Cisjordanie

Des voitures ont été brûlées dans un village palestinien ; aucun blessé n'a été signalé dans les incidents survenus dans la région de Naplouse dans la nuit de dimanche à lundi

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration : Des soldats de Tsahal en opération en Cisjordanie, le 23 août 2022. (Crédit : Armée israélienne)
Illustration : Des soldats de Tsahal en opération en Cisjordanie, le 23 août 2022. (Crédit : Armée israélienne)

Des hommes armés palestiniens ont ouvert le feu sur une voiture israélienne et sur les forces militaires lors de deux incidents distincts dans le nord de la Cisjordanie dimanche soir, selon l’armée et les Palestiniens.

Aucune victime n’est à déplorer dans ces deux incidents.

Dans le premier, l’armée a déclaré que des hommes armés ont ouvert le feu sur un véhicule israélien près de l’avant-poste de Havat Gilad.

La voiture n’a pas été endommagée et le conducteur est sorti indemne. Les troupes ont fouillé la zone et ont trouvé plusieurs douilles, a déclaré l’armée.

Le groupe terroriste vaguement organisé basé à Naplouse, connu sous le nom de La Fosse aux Lions, a revendiqué la responsabilité de la fusillade dans un communiqué.

Dans le second cas, une branche locale du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien a affirmé avoir tiré sur un poste de contrôle militaire près de la ville de Dayr Sharaf, à l’ouest de Naplouse.

Les soldats présents dans la zone ont signalé avoir entendu des tirs, mais il ne semble pas que les troupes aient été effectivement visées.

Les médias palestiniens ont rapporté que, plus tard dans la nuit, des véhicules ont été incendiés dans le village palestinien de Burin, près de Naplouse, probablement par des résidents d’implantations extrémistes.

Il n’y a pas encore eu de commentaire de la part de la police.

Ces derniers mois, des tireurs palestiniens ont pris pour cible à plusieurs reprises des postes militaires, des troupes opérant le long de la barrière de sécurité en Cisjordanie, des implantations israéliennes et des civils sur les routes.

Ces attaques ont eu lieu dans le cadre d’une offensive antiterroriste israélienne principalement axée sur le nord de la Cisjordanie pour faire face à une série d’attaques palestiniennes qui ont fait 31 morts en Israël et en Cisjordanie depuis le début de l’année.

L’opération a permis de procéder à plus de 2 500 arrestations lors de raids quasi quotidiens, mais a également fait plus de 170 morts parmi les Palestiniens, essentiellement lors d’attaques ou d’affrontements avec les forces de sécurité.

Lors de raids d’arrestation à travers la Cisjordanie tôt lundi matin, les soldats ont arrêté cinq Palestiniens recherchés, dont un à Naplouse, a déclaré Tsahal.

Dans le camp de réfugiés de Jalzaone près de Ramallah, les troupes ont ouvert le feu et utilisé des moyens de dispersion des émeutes après que des Palestiniens ont lancé des parpaings sur les soldats, a ajouté l’armée.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.