Israël en guerre - Jour 202

Rechercher

UNICEF : Plus de 13 000 enfants tués à Gaza, de nombreux autres souffrent de malnutrition

Catherine Russell, directrice de l’organe, dit que les enfants n’ont plus la force de pleurer et que l’acheminement d’aide se heurtait à de "grandes difficultés bureaucratiques"

La directrice générale de l'UNICEF, Catherine Russell, visite l'hôpital Nasser à Khan Yunis, à Gaza, le 14 novembre 2023. (Crédit : UNICEF/UNI470988)
La directrice générale de l'UNICEF, Catherine Russell, visite l'hôpital Nasser à Khan Yunis, à Gaza, le 14 novembre 2023. (Crédit : UNICEF/UNI470988)

L’agence des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a indiqué que plus de 13 000 enfants ont été tués depuis que la guerre a éclaté à Gaza le 7 octobre, et a ajouté qu’un nombre important d’enfants souffraient de malnutrition sévère et n’avaient « même pas assez de force pour pleurer ».

« Des milliers d’autres ont été blessés ou n’ont même pas pu être localisés. Ils pourraient encore être coincés sous les décombres… Nous n’avons jamais vu un taux de mortalité aussi élevé chez les enfants dans pratiquement aucun autre conflit dans le monde », a assuré Catherine Russell, directrice générale de l’UNICEF, lors de l’émission « Face the Nation » diffusée dimanche sur CBS News.

« je me suis rendue dans des services pour enfants ou j’ai vu des enfants souffrant d’anémie sévère et de malnutrition, et où, dans tout le service, il n’y avait pas le moindre bruit, parce que les enfants, les bébés… n’avaient même plus la force de pleurer. »

Russell a expliqué que l’acheminement des camions d’aide et d’assistance dans la bande de Gaza se heurtait à de « très grandes difficultés bureaucratiques ».

La guerre à Gaza a éclaté après les massacres perpétrés par le Hamas le 7 octobre, au cours desquels environ 3 000 terroristes ont déferlé sur Israël par voie terrestre, aérienne et maritime, tuant près de 1 200 personnes et prenant 253 otages, pour la plupart des civils, dont beaucoup ont été victimes de sévices abominables et d’agressions sexuelles.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.