USA : L’Iran doit s’attendre à plus de sanctions
Rechercher

USA : L’Iran doit s’attendre à plus de sanctions

Téhéran a annoncé qu'elle ne respecterait plus certaines clauses du JCPOA tant qu'elle n'obtiendrait pas de garanties économiques

Le président Donald Trump s'exprime alors qu'il accueille le champion de NASCAR 2018 Joey Logano sur la pelouse sud de la Maison Blanche à Washington, le mardi 30 avril 2019. (AP Photo/Susan Walsh)
Le président Donald Trump s'exprime alors qu'il accueille le champion de NASCAR 2018 Joey Logano sur la pelouse sud de la Maison Blanche à Washington, le mardi 30 avril 2019. (AP Photo/Susan Walsh)

Un responsable de la Maison Blanche a déclaré mercredi que les Etats-Unis envisageaient très prochainement de nouvelles sanctions contre l’Iran

Un haut responsable du gouvernement américain, le président Donald Trump, a déclaré que de nouvelles sanctions seraient imposées à l’Iran « très bientôt », après l’annonce par Téhéran de la suspension de certains de ses engagements dans le cadre de l’accord historique de 2015 sur le nucléaire signé avec les grandes puissances, prévoyant un possible retour à l’enrichissement d’uranium à un haut niveau.

Lors d’une conférence à Washington, Tim Morrison, assistant spécial du président et directeur principal des armes de destruction massive et de la biodéfense, a déclaré que les États-Unis n’avaient toujours pas pris de mesures punitives contre la République islamique, a rapporté l’agence de presse Reuters.

“Attendez-vous à plus de sanctions bientôt. Très vite », a-t-il dit, selon l’article de Reuters.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré mercredi qu’Israël ne laisserait pas l’Iran se doter de l’arme nucléaire, après que Téhéran a annoncé la suspension de certains engagements pris en vertu d’un accord international conclu en 2015.

« Nous ne laisserons pas l’Iran se doter de l’arme nucléaire », a dit M. Netanyahu lors d’une cérémonie à Jérusalem à l’occasion de la journée annuelle du souvenir à la mémoire des soldats tués en service et des victimes d’attentats.

La destruction d’Israël fait partie de la rhétorique historique du régime iranien, et Israël se voit comme la cible désignée d’un Iran qui serait doté de la bombe atomique et des activités balistiques iraniennes.

Les Etats-Unis ne seront « jamais otages du chantage nucléaire du régime iranien », a déclaré plus tard l’émissaire américain pour l’Iran Brian Hook.

« Le régime a annoncé aujourd’hui, à l’occasion de l’anniversaire de notre retrait de l’accord » censé empêcher Téhéran de fabriquer la bombe atomique, « qu’il entendait étendre son programme nucléaire », a affirmé le diplomate à des journalistes. « C’est contraire aux normes internationales et c’est une autre tentative de chantage nucléaire de la part du régime », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...