Israël en guerre - Jour 195

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Victoria et Sergey Gredeskul, 81 ans : scientifiques renommés de la BGU

Assassinés par des terroristes du Hamas dans leur maison d'Ofakim le 7 octobre

Victoria Gredeskul et Sergey Gredeskul. (Crédit : Meduza)
Victoria Gredeskul et Sergey Gredeskul. (Crédit : Meduza)

La Dr. Victoria Gredeskul, 81 ans, et son mari, le professeur Sergey Gredeskul, 81 ans, ont été assassinés par des terroristes du Hamas dans leur maison d’Ofakim le 7 octobre.

Ils laissent dans le deuil leur fille, Tatyana, et plusieurs petits-enfants.

Victoria et Sergey étaient tous deux des professeurs retraités de l’université Ben Gurion (BGU) à Beer Sheva, où ils ont enseigné les mathématiques et la physique.

Sergey s’était spécialisé dans l’étude des métaux désordonnés et avait reçu de nombreux prix dans le domaine de la physique théorique au fil des ans, dont le prix d’État de la commission d’État ukrainienne pour la science en 1985.

Le couple a quitté Kharkiv, en Ukraine, pour s’installer en Israël en 1991. Leur fille, qui a vécu en Israël pendant un certain temps, est ensuite retournée vivre en Ukraine. Ils ont tous deux pris leur retraite de l’université en 2012.

Selon le site web russe Meduza, le couple s’est rencontré alors que tous deux étudiaient à la faculté de physique et de mathématiques de l’université de Kharkiv et ils se sont mariés un an plus tard.

Leur neveu, Konstantin Gredeskul, a déclaré au site d’information : « Je passais souvent l’été avec Sergey et Vika. Ma tante était une personne très chaleureuse, amicale et hospitalière. »

Les amis et la famille du défunt ont indiqué que Sergey aimait la musique et était un pianiste très doué.

« Je me souviens que je suis allé le voir en Israël, il avait déjà plus de 70 ans », a raconté Konstantin à Meduza. « Il m’a joué le deuxième concerto de Rachmaninov de mémoire, sans partition. »

Michael Lin, professeur de mathématiques à la BGU, a écrit en ligne que « Sergey était un professeur aimé par ses étudiants et qu’il avait noué de nombreuses relations amicales au sein du département de mathématiques. Tous les membres passés et présents du département de mathématiques pleurent le meurtre de Sergey et de Victoria ».

Son collègue Yishai Avishai, professeur de physique à la BGU, a écrit sur le site web du département : « Ses vastes connaissances et sa rigueur m’ont profondément impressionné… Outre ses contributions scientifiques, Sergey était un homme modeste, agréable et aimable avec les autres. Il n’élevait jamais la voix, et lorsqu’il tendait la main, c’était toujours pour donner et jamais pour prendre. »

Le président du département de physique de la BGU, Oleg Krichevsky, également ami de la famille, a confié à la publication Nature « qu’en plus d’être un grand physicien, Sergey était aussi un musicien, un conteur et un historien de la célèbre école de physique de Kharkiv ».

« Sergey et Victoria faisaient partie des personnes les plus gentilles, les plus douces et les plus intelligentes que j’aie jamais rencontrées », a écrit Krichevsky sur le site web du département de physique de l’université de Guernesey. « Ils étaient des amis très chers et ils nous manqueront beaucoup. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.