Israël en guerre - Jour 262

Rechercher

Yom HaZikaron : retour sur la principale cérémonie anglophone à Latrun

Cet événement organisé par le groupe Masa Israel Journey a été regardé par des centaines de milliers de personnes et 7 000 y ont assisté directement

De gauche à droite : le député de Yesh Atid Vladimir Beliak; le député du  Likud Tsega Melaku; Tod Elan,père de Carmi Elan et l'une de ses petites-filles  ; Ofer Gutman, directeur-général de Masa Israel Journey; le secrétaire de cabinet Yossi Fuchs; la cheffe de mission adjointe à l'ambassade américaine Stephanie Hallett, le leader de la minorité à la chambre Hakeem Jeffries; Doron Almog, président de l'Agence juive pour Israël ; Mark Wilf, président du bureau des gouverneurs de l'Agence juive pour Israël lors de la cérémonie de Yom HaZikaron à Latrun, le 24 avril 2023. (Crédit : Masa Israel Journey)
De gauche à droite : le député de Yesh Atid Vladimir Beliak; le député du Likud Tsega Melaku; Tod Elan,père de Carmi Elan et l'une de ses petites-filles ; Ofer Gutman, directeur-général de Masa Israel Journey; le secrétaire de cabinet Yossi Fuchs; la cheffe de mission adjointe à l'ambassade américaine Stephanie Hallett, le leader de la minorité à la chambre Hakeem Jeffries; Doron Almog, président de l'Agence juive pour Israël ; Mark Wilf, président du bureau des gouverneurs de l'Agence juive pour Israël lors de la cérémonie de Yom HaZikaron à Latrun, le 24 avril 2023. (Crédit : Masa Israel Journey)

Des centaines de milliers de personnes ont pris part à un service de Yom HaZikaron, lundi soir, à Latrun – c’était l’événement anglophone le plus important en son genre – un service qui avait été organisé par le groupe Masa Israel Journey pour rendre hommage aux victimes juives du terrorisme et aux soldats morts pour Israël nés à l’étranger.

7 000 personnes ont assisté à ce service, selon les organisateurs – des anciens du groupe Masa, des familles ayant perdu un proche, des politiciens et des leaders de la communauté venus de tout le globe. Des centaines de milliers d’autres personnes ont regardé l’événement qui était diffusé en livestream, selon un communiqué de Masa.

« Liés pour l’éternité » était le thème de la cérémonie – « un rappel important du fait que nous sommes tous liés à travers notre Histoire, à travers la sécurité et à travers la survie de notre pays pour toutes les années à venir », a indiqué le communiqué.

Les semaines qui ont précédé Yom HaZikaron, cette année, ont eu lieu dans l’ombre des inquiétudes de voir les troubles politiques qui touchent actuellement le pays venir ternir les commémorations de cette journée solennelle.

Pendant cette journée, la nation s’immobilise pour rendre hommage aux 24 213 soldats qui ont perdu la vie en Israël ou dans le territoire pré-État d’Israël et aux 4 255 victimes du terrorisme.

La cérémonie a été l’occasion de rappeler les histoires de Juifs morts sur le front ou dans des attentats terroristes, en Israël et à l’étranger.

Des milliers de personnes commémorent Yom HaZikaron lors d’une cérémonie de l’organisation Masa Israel Journey à Latrun, le 24 avril 2023. (Crédit :Masa Israel Journey)

Des membres de la Knesset et des familles ayant perdu un proche ont déposé neuf gerbes au rythme de ces témoignages.

Parmi les récits individuels qui ont été évoqués, les histoires de Joyce Fienberg, victime de la fusillade survenue en 2018 à la synagogue Tree of Life, à Pittsburgh; Carmi Elan, pilote ayant trouvé la mort lors d’un exercice aérien de Tsahal en 2008, qui était né à Los Angeles ; Shirel Aboukarat, agente française de la police des frontières tuée par deux terroristes à Hadara en mars 2022 ; Michael Ladygin, natif de Russie, qui avait été tué dans une attaque terroriste à Ariel au mois de novembre; Alexander Schwartzman, soldat d’origine ukrainienne qui avait trouvé la mort pendant la Seconde guerre du Liban, en 2006 et Uriel Bar-Maimon Wolf, né en Argentine, qui avait été tué par des terroristes au carrefour d’Erez en 2002.

Hakeem Jeffries, leader de la minorité à la Chambre américaine qui était présent aux côté de douze autres membres du congrès, a déposé une gerbe pour rendre hommage aux disparus.

« Carmi était notre quatrième fils ; nos trois autres fils étaient également dans des unités de combat », a commenté Tod Elan, le père de Carmi Elan.

« Nous sommes fiers de nos enfants et des choix qu’ils ont fait. Carmi avait une personnalité généreuse. Pendant toute sa vie, il s’était toujours senti responsable de ceux qui étaient autour de lui. Je pense à Carmi tous les jours, pas seulement aujourd’hui. Il est toujours avec nous », a ajouté Elan.

« La destinée partagée des Juifs du monde entier et de l’État d’Israël a été façonnée par ceux qui ont donné leur vie dans les guerres d’Israël et aussi par le sacrifice terrible des victimes du terrorisme et de l’antisémitisme dans le monde entier », a dit Doron Almog, président de l’Agence juive pour Israël.

« Partout dans le monde, les Juifs sont profondément liés à un engagement, l’engagement de continuer à vivre pour toutes ces vies qui ont été interrompues. C’est cet engagement à se souvenir de notre histoire partagée qui nous a unis dans la formation de l’État d’Israël, de manière à ce que nous puissions nous épanouir tous ensemble », a-t-il ajouté en s’adressant à l’assistance.

Ofer Gutman, directeur-général de Masa Israel, a indiqué que Yom HaZikaron était « une partie essentielle d’Israël et du peuple juif », soulignant que les Juifs forment un peuple uni.

« Nous devons rendre hommage à nos soldats disparus et nous devons pleurer ceux qui sont morts. Les histoires individuelles qui ont été partagées ici, ce soir, sont reliées entre elles par des valeurs : l’amour, la détermination, le sacrifice, l’attachement. Cette cérémonie nous permet de nous focaliser sur ces héros qui ont offert ce qui leur restait de dévouement – un dévouement qu’ils ont consenti à l’égard d’Israël. A l’égard du peuple juif », a-t-il continué.

Masa Israel Journey, une organisation fondée par l’Agence juive en 2004, œuvre à fournir des programmes d’enseignement à long-terme pour les jeunes adultes âgés de 16 à 35 ans, offrant aux Juifs de la Diaspora de s’immerger dans la société israélienne.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.