Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Yvan Attal dénonce « une orgie d’antisémitisme »

L’acteur, qui présente actuellement son nouveau film, "Un coup de dés", a exprimé son inquiétude quant à la résurgence du sentiment antisémite dans les sociétés européennes

Yvan Attal dans « C à vous » sur France 5, le 18 janvier 2024. (Crédit : Capture d’écran « C à vous » / France 5)
Yvan Attal dans « C à vous » sur France 5, le 18 janvier 2024. (Crédit : Capture d’écran « C à vous » / France 5)

Invité sur France Inter et France 5 la semaine dernière, l’acteur et réalisateur Yvan Attal est venu présenter son nouveau film, « Un coup de dés ».

À cette occasion, le comédien, né à Tel Aviv, s’est exprimé sur l’antisémitisme dans la société.

« On assiste à une orgie d’antisémitisme, tout le monde se gave. Sans antisémitisme, je serais moins Juif, mais on me renvoie à ça toute la journée », a-t-il déclaré sur France Inter.

« Je ne suis pas sur les réseaux sociaux, heureusement, mais j’écoute la radio, j’entends, je vois, je suis au milieu des gens. Tout le monde parle de ce conflit sans en comprendre grand chose. Tout le monde se jette là-dessus », a-t-il ajouté.

Réalisateur et scénariste du film « Ils sont partout » en 2016, comédie sur l’antisémitisme, il a déclaré sur France 5 qu’on était aujourd’hui « bien au-delà » de ce qu’il narre, que la société « s’en donnait à cœur joie ». « Ca devient très pénible, inquiétant, mais en même temps, je me doutais bien que c’était là. » Il a aussi regretté que les chaines, hors Netflix et Canal+, n’aient pas voulu diffuser le film, car le sujet était déjà « trop compliqué » à l’époque.

Il a aussi reproché au président de la République Emmanuel Macron de ne pas avoir participé à la grande marche contre l’antisémitisme à Paris en novembre dernier. Il s’est aussi inquiété de la situation au niveau de l’antisémitisme ailleurs en Europe, et notamment en Angleterre, pire qu’en France selon lui, suite à des manifestations haineuses.

https://www.youtube.com/watch?v=JAbFYIY6PpU

En 2019, il avait déclaré en avoir « ras le c*l d’entendre tout ce que j’entends tout le temps : qu’Israël est coupable de tous les maux ». Il avait également affirmé en avoir assez d’entendre « que c’est à Israël de faire toutes les concessions, et que les Israéliens sont des méchants et les Palestiniens des gentils ». « Le jour où on pourra mettre les Palestiniens devant leurs responsabilités, il y aura beaucoup moins d’antisémitisme en France. »

« On a l’impression qu’on peut taper sur la gueule des Juifs à cause de ce qui se passe en Israël en toute impunité, le jour où on sera plus juste avec ce conflit, il y aura beaucoup moins d’antisémitisme », avait-il estimé. « J’aimerais qu’un président de France comprenne que le sort des Juifs de France est lié à ce qu’on rapporte d’Israël, » avait-il ajouté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.