Netanyahu salue le choix de Tel Aviv pour l’Eurovision 2019, Elkin mécontent
Rechercher

Netanyahu salue le choix de Tel Aviv pour l’Eurovision 2019, Elkin mécontent

Le candidat à mairie de Jérusalem a déclaré n'être "pas surpris par la position des Européens" ; le maire de Tel Aviv estime que sa ville "convient parfaitement"

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à gauche) et le député Likud Zeev Elkin (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à gauche) et le député Likud Zeev Elkin (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Tel Aviv a été désignée ville hôte de l’Eurovision 2019, au détriment de Jérusalem et d’Eilat, a annoncé jeudi l’Union Européenne de Radio-Télévision (UER).

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a salué cette décision : « nous avons le privilège de recevoir l’Eurovision en Israël. Il aura lieu à Tel Aviv, et ce sera un excellent Eurovision », a-t-il dit durant un meeting avec les chefs de la diplomatie grec et chypriote, selon un communiqué.

« Tel Aviv est une ville internation, une ville dynamique, et le monde entier le verra et [verra] Israël », a-t-il dit.

Zeev Elkin, le ministre des Affaires de Jérusalem, a critiqué la décision d’accueillir la prochaine édition de l’Eurovision à Tel Aviv et non pas dans la capitale israélienne.

Dans un communiqué, Elkin a déclaré être « désolé » d’avoir appris cette décision effectuée par la chaîne publique Kan et le diffuseur de l’Union européenne.

Il a déclaré que s’il n’est « pas surpris par la position des Européens », il accuse Kan d’avoir abandonné Jérusalem.

Elkin, en lice pour la mairie de Jérusalem, a déclaré que l’organisation de la compétition de 2019 à Tel Aviv représente « une opportunité manquée de renforcer le statut de Jérusalem dans le monde et de contribuer au développement de la ville ».

Il a prévenu Kan qu’il « perdra des gens » s’il continue à « se couper de Jérusalem ».

Le choix de Tel Aviv va à l’encontre du souhait exprimé ces derniers mois  par la ministre israélienne de la Culture, Miri Regev, qui voulait que la prochaine édition de l’Eurovision ait lieu à Jérusalem.

« Comme je l’ai dit au début, je pensais qu’il était juste que Jérusalem, la capitale d’Israël, accueille l’Eurovision », a-t-elle écrit dans un communiqué.

« Mais une fois que la décision a été prise d’organiser l’Eurovision à Tel Aviv, je n’éprouve  aucun doute sur le fait qu’Israël et Tel Aviv accueilleront l’Eurovision de la meilleure et respectable manière », a-t-elle assuré.

Le ministre des communication, Ayoub Kara, s’est lui aussi félicité de la décision tandis que le maire de Tel Aviv, Ron Huldai, a affirmé que sa ville « convenait parfaitement » à la tenue de l’Eurovision.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...