Le chef d’Etat-major de l’armée israélienne, Gadi Eizenkot, a déclaré dimanche qu’Israël continuerait à empêcher les transferts d’armes au groupe terroriste libanais du Hezbollah et considéra le Liban comme responsable des activités du groupe terroriste dans une future confrontation.

« Au Liban, le Hezbollah continue à s’armer et à renforcer [ses capacités militaires], a-t-il déclaré. Nous continuerons à agir avec détermination pour empêcher ces tentatives d’armement et nous continuerons à empêcher les transferts d’armes sophistiquées au Hezbollah. »

Dans une « prochaine guerre, il y aura une cible claire : l’Etat du Liban et les groupes terroristes opérant sur son territoire et sous son autorité », a ajouté le chef d’Etat-major.