Un cheikh musulman a été filmé dans la Vieille Ville de Jérusalem, près du mont du Temple, en train d’enseigner aux enfants le concept du martyre et des vierges au paradis lundi. Un passant a tenté de l’arrêter, lui disant : « honte sur vous ! ».

Dans une vidéo de quatre minutes mise en ligne par l’institut de veille Middle East Media Research Institute (MEMRI), le cheikh Khaled al-Maghrabi est en train d’enseigner à un groupe d’enfants, dont les plus âgés sont à peine des adolescents, que « le martyre est absous avec la première goutte de son sang ».

Les enfants prenaient part à un soi-disant camp d’été de la mosquée Al-Aqsa, selon MEMRI.

Le chef religieux a expliqué au groupe de petits garçons et de petites filles que « le martyre serait marié à deux vierges au paradis ».

Au jour du jugement, le cheikh a ajouté, une personne qui décède en étant engagée dans le ribat – le concept musulman de défendre la foi, nommé d’après une structure ressemblant à une forteresse – serait capable de sauver 70 membres de sa famille.

http://www.memritv.org/clip/en/5020.htm

Après plusieurs minutes, un passant s’est approché du cheikh et lui a demandé de cesser de prêcher aux enfants.

« Ecoutez, cheikh, ils ne comprennent pas ce que vous dites. Ce sont des enfants », lui a dit l’homme en arabe.

Le cheikh a tenté d’écarter l’homme rapidement mais sans succès.

« Vous leur parlez de ribat, de martyre, de vierges du paradis », a accusé l’homme, « Honte à vous ! ».

L’homme a poursuivi, « Vous pouvez donner des leçons de ce genre aux adultes comme nous, pas à eux. Regardez ce que vous plantez dans leurs esprits ».

« Honte à vous ! », a répété l’homme avant de retourner auprès de ses amis.

Un passant à l'extérieur du mont du Temple dans la Vieille Ville de Jérusalem reprochant au cheikh d'enseigner aux enfants les gloires du martyre le 27 juillet 2015 (Crédit : Capture d'écran Institut de Recherche Médiatique du Moyen-Orient)

Un passant à l’extérieur du mont du Temple dans la Vieille Ville de Jérusalem reprochant au cheikh d’enseigner aux enfants les gloires du martyre le 27 juillet 2015 (Crédit : Capture d’écran Institut de Recherche Médiatique du Moyen-Orient)

La vidéo se termine avec les mêmes enfants scandant : « nous sacrifierons nos âmes et notre sang pour toi, Al-Aqsa ! », et « Khaybar ! Khaybar ! Oh, les Juifs ! L’armée de Mahomet va revenir », en référence à la ville forteresse, contrôlée à une époque par les tribus juives, mais qui plus tard a été prise par les forces musulmanes.

La veille du jour où la vidéo a été filmée, des dizaines de manifestants palestiniens masqués avaient lancé des pierres, des cocktails Molotov et des pétards sur les policiers sur le mont du Temple dans la Vieille Ville de Jérusalem, avant d’être repoussés dans la mosquée Al-Aqsa par les forces de sécurité qui sont arrivés sur les lieux de l’incident.

Selon la police, les manifestants avaient stocké des explosifs artisanaux, des pétards et des planches de bois à l’intérieur de la mosquée, avec l’intention d’attaquer des milliers de fidèles juifs qui s’étaient rassemblés en dessous pour prier au mur Occidental le jour de Tisha Be Av, un jour de jeûne et de deuil qui commémore la destruction des premier et second temples juifs.