13 insectes et autres organismes nommés d’après des juifs
Rechercher

13 insectes et autres organismes nommés d’après des juifs

Une araignée au nom d’Andrew Garfield, l’acteur de Spiderman, un papillon de nuit pour Harry Houdini, et un dinosaure pour Steven Spielberg, réalisateur de Jurassic Park

Le dinosaure Coloborhynchus spielbergi, nommé d'après Steven Spielberg. (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)
Le dinosaure Coloborhynchus spielbergi, nommé d'après Steven Spielberg. (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)

JTA – Le musée d’histoire naturelle de Cleveland a annoncé la semaine dernière qu’une espèce récemment identifiée de mante religieuse avait été nommée d’après la juge de la Cour suprême des Etats-Unis Ruth Bader Ginsburg.

Les chercheurs du musée ont déclaré vouloir honorer le « combat incessant pour la parité » de la juge juive.

Cela est logique. Ilomantis ginsburgae est la première mante classifiée d’après des qualités distinctes de son appareil génital féminin, plutôt que du masculin. De plus, l’insecte a une plaque au niveau du cou qui ressemble aux cols à jabot portés par Ginsburg.

Il se trouve que Ginsburg est loin d’être la première célébrité juive à être honorée. Voici les 13 autres insectes et organismes les plus juifs du monde, précédés de leurs éponymes.

Lou Reed — Loureedia (araignée)

Cette espèce est classée dans le rare groupe des « araignées velues » et vit en sous-sol : il est donc tout naturel qu’elle porte le nom du chanteur décédé des Velvet Underground. Israël est l’un des rares pays du monde où vit cette espèce.

Loureedia (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)
Loureedia (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)

Joey Ramone — Mackenzieurus joeyi (trilobite)

Depuis 1997, cet arthropode (organisme invertébré avec un exosquelette et des antennes) marin éteint de la période géologique du Silurien a été nommé d’après l’icône punk décédée (née Jeffrey Ross Hyman). Les autres membres non juifs des Ramones ont aussi leurs propres trilobites.

Andrew Garfield — Pritha garfieldi (araignée)

Celle-ci est facile. L’acteur juif a joué Spiderman dans deux films de 2012 et 2014. Et oui, Tobey Maguire, qui a joué Spiderman dans la série avant Garfield a aussi son espèce d’araignée.

Anthropoda Selecta (Crédit : WikiCommons via JTA)
Anthropoda Selecta (Crédit : WikiCommons via JTA)

Karl Marx — Marxella, Marxiana (guêpes)

Le philosophe et économiste juif allemand, dont le grand-père maternel était rabbin, a deux guêpes qui portent son nom. Pas d’information sur le sentiment des guêpes sur la division du travail dans leurs nids.

Steven Spielberg — Coloborhynchus spielbergi (ptérosaure)

Le réalisateur de « Jurassic Park » a un vrai dinosaure, un ptérosaure découvert au Brésil, nommé d’après lui.

Harry Houdini — Houdinia flexilissima (papillon de nuit)

Ce papillon de nuit est décrit comme l’un des plus fins de la famille des Lépidoptères (papillons), et il entre si profondément dans la plante dont il se nourrit qu’il semble disparaître. Cela ressemble à un tour de magie ?

Noam Chomsky — Megachile chomskyi (abeille)

Certains oublient que le théoricien politique d’extrême-gauche a d’abord été professeur de linguistique, ce qui est peut-être le raison pour laquelle cette espèce d’abeilles à longue langue a été nommée en son honneur.

Megachile chomskyi (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)
Megachile chomskyi (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)

Paul Simon et Art Garfunkel — Avalanchurus simoni, Avalanchurus garfunkeli (trilobites)

Les autres musiciens ayant des trilobites Avalanchurus à leurs noms sont notamment John Lennon et Ringo Starr.

Jon Stewart — Aleiodes stewarti (guêpe)

Les chercheurs n’ont pas expliqué pourquoi cette guêpe en particulier avait été nommée d’après l’ancien présentateur du « Daily Show ». Mais Stewart ne renonçait pas à une blague piquante.

Aleiodes stewarti (Crédit : capture d'écran de ZooKeys via JTA)
Aleiodes stewarti (Crédit : capture d’écran de ZooKeys via JTA)

Carole King — Anacroneuria carole (plécoptère)

Le dévouement légendaire de l’auteur-compositeur aux causes environnementales a inspiré le professeur Bill Stark, du Mississipi College, à nommer l’une des 390 espèces de plécoptères qu’il a classifié d’après elle.

L.L. Zamenhof — Zamenhofella (guêpe)

L’excentrique taxonomiste américain Alexandre Girault a nommé cette guêpe d’après l’inventeur lituano-polonais de l’esperanto, la langue construite la plus répandue du monde, parce qu’il l’aimait bien. A-t-on vraiment besoin d’une meilleure raison ?

Sigmund Freud — Cyclocephala freudi, Lepithrix freudi (scarabées)

En 1897, le psychologue pionnier a écrit au sujet d’un patient souffrant d’anxiété induite par une expérience avec des scarabées enfant, qui avait associé divers sentiments à cet insecte. Mais la motivation profonde des chercheurs à nommer les scarabées d’après lui reste à définir.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...