13 minutes de diatribe antisémite sur la BBC
Rechercher

13 minutes de diatribe antisémite sur la BBC

Campaign Against Antisemitism demande que la chaîne transmette le numéro de téléphone de l'auditeur à la police

Le siège de la BBC à Londres (crédit photo : CC BY SA Amanda Slater/Flikr)
Le siège de la BBC à Londres (crédit photo : CC BY SA Amanda Slater/Flikr)

Une émission de radio de la BBC diffusée le 22 décembre a permis à un auditeur de déverser une diatribe de près de 13 minutes dans laquelle il a fustigé les Juifs et leur « pouvoir » sur la société britannique, a rapporté un observatoire britannique.
 
Campaign Against Antisemitism a qualifié l’incident de choquant « même pour la BBC. »

Selon le journaliste Jewish News, « Andy de St. Margaret » a commencé son attaque dans l’emission de radio de Simon Lederman sur Radio London en affirmant qu’ils « essaient de nous contrôler de plus en plus en plus. Ils veulent mettre une puce dans nos derrières, un anneau dans nos nez, et une visière pour nos horizons … l’élite … les Rothschild ».

Andy a repris des clichés antisémites bien connus, affirmant que les Juifs ne sont pas originaires de Palestine, mais que la plupart proviennent d’un « empire appelé Khazarie » en Europe de l’Est et que « les Rothschild, les personnes qui possèdent la Banque d’Angleterre, les personnes qui possèdent la Réserve fédérale, sont tous des Juifs sionistes. Les personnes qui possèdent des entreprises américaines, les médias … sont tous des Juifs sionistes. Nous sommes gouvernés par les juifs sionistes ».

Il a poursuivi en se plaignant de l’obsession de la Shoah et en répétant le mantra que «nous sommes dominés par le système des Juifs, le système financier juif. » Il a ajouté que les Juifs « nous bassinent encore avec les Juifs et la Shoah … nous continuons avec leurs six millions de Juifs. »

Un porte-parole de la BBC a défendu la décision de permettre à l’auditeur de continuer à parler, en disant que « le but de l’emission est de discuter et de débattre des questions soulevées par nos auditeurs. Ce fut un appel téléphonique en direct et l’auditeur a été contesté sur ses opinions tout au long de la conversation. « Après son intervention, » a ajouté le porte-parole, « les réactions d’autres auditeurs ont également été diffusées ».

Jonathan Sacerdoti, le directeur de la communication à Campaign Against Antisemitism, a déclaré que l’incident était choquant « même pour la BBC …. L’animateur de radio a tout simplement permis à une raciste ignorant de parler pendant près d’un quart d’heure tout en n’opposant de contradiction, de correction ou de condamnation de son point de vue selon lequel les Juifs contrôlent l’argent, les banques, le commerce et les médias. Nous nous attendons à que la BBC transmette maintenant le numéro de téléphone de l’auditeur à la police. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...