Rechercher

39 personnes hospitalisées pour consommation de cannabis synthétique

Le ministère de la Santé et la police lancent une mise en garde urgente contre la substance "Mr Nice Guy" qui a entraîné la mort cette semaine d'un résident de Haïfa âgé de 31 ans

La police trouve des sacs d'un cannabinoïde synthétique illégal dans la région de Haïfa, le 26 septembre 2021. (Crédit : Police israélienne)
La police trouve des sacs d'un cannabinoïde synthétique illégal dans la région de Haïfa, le 26 septembre 2021. (Crédit : Police israélienne)

Trente-neuf personnes sont actuellement hospitalisées en raison de la consommation d’une substance synthétique illégale à base de cannabis, a indiqué mardi le ministère de la Santé, qui a prévenu que la drogue communément appelée « Mr. Nice Guy » peut provoquer « des maladies graves et même la mort ».

Un certain nombre de patients souffraient d’hémorragies internes, ce qui laisse penser que la substance a été mélangée à une substance toxique, peut-être de la mort-aux-rats, a indiqué le ministère.

Réitérant un avertissement émis dimanche, le ministère, dans une déclaration conjointe avec la police, a déclaré que la drogue est « particulièrement dangereuse parce que mélangée à différentes substances, y compris [d’autres] drogues, des matières toxiques et des pesticides, qui changent d’un distributeur à l’autre ».

Lundi, un résident de Haïfa de 31 ans est décédé après avoir consommé le cannabinoïde synthétique. Le week-end dernier, il avait été admis à l’hôpital Rambam de Haïfa, avec d’autres personnes ayant consommé le cocktail de drogues, où son décès a été prononcé.

L’hôpital a déclaré qu’il avait souffert d’une hémorragie cérébrale majeure.

Le week-end dernier, 12 adolescents ont été hospitalisés dans des hôpitaux du nord du pays après avoir pris cette drogue. Selon les informations recueillies à ce moment-là, le cannabinoïde synthétique qui dominait autrefois les rues de Tel Aviv aurait été pris avec des anticoagulants visant à faire circuler la drogue plus rapidement dans le corps.

Les adolescents ont tous été admis pour des vertiges, des vomissements et des hallucinations, tous des effets secondaires connus de la drogue.

Un homme soupçonné de distribuer un cannabinoïde synthétique illégal est arrêté dans la région de Haïfa, le 26 septembre 2021. (Police israélienne)

La police et le ministère de la Santé ont ouvert une enquête conjointe et ont jusqu’à présent arrêté trois hommes dans la région de Haïfa, soupçonnés de distribuer le médicament.

Un homme de 27 ans de Kiryat Motzkin et un homme de 31 ans de Haïfa ont été arrêtés dimanche parce qu’ils étaient soupçonnés de distribuer la drogue. Lundi, un homme de 23 ans de Tirat Carmel a été arrêté en possession de la drogue.

Suite au décès de l’homme de 31 ans, les hommes sont maintenant soupçonnés d’homicide involontaire.

En 2011, « Mr. Nice Guy » et d’autres cannabinoïdes synthétiques, de plus en plus populaires en Israël, ont été interdits. Ils avaient auparavant été approuvés par la commission de la santé et du bien-être de la Knesset.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...