Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

4 groupes répondent à un appel d’offres pour l’exploration de gaz au large d’Israël

Le ministère de l'Energie indique qu'un total de 9 entreprises, dont 5 nouvelles, sont en lice pour l'obtention d'une licence

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Un sous-marin de la marine israélienne près du champ gazier israélien Leviathan, en mer Méditerranée, le 1er septembre 2021. (Crédit : AP Photo/Ariel Schalit)
Un sous-marin de la marine israélienne près du champ gazier israélien Leviathan, en mer Méditerranée, le 1er septembre 2021. (Crédit : AP Photo/Ariel Schalit)

Israël a annoncé dimanche que quatre consortiums d’entreprises ont soumis des offres dans le cadre d’un nouvel appel d’offres pour l’exploration et la découverte de nouveaux gisements de gaz naturel en mer.

Le ministère israélien de l’Energie et des Infrastructures a déclaré que quatre groupes, composés de neuf entreprises différentes, ont soumis six propositions dans le cadre de la procédure d’appel d’offres visant à obtenir des licences pour l’exploration du gaz naturel dans les eaux économiques israéliennes. Sur les neuf entreprises, cinq sont de nouveaux acteurs sur le marché israélien, a précisé le ministère, sans révéler le nom des soumissionnaires.

Depuis qu’Israël a découvert des gisements de gaz naturel au large de sa côte méditerranéenne il y a plus de dix ans, le pays est devenu un exportateur de gaz. L’exploitation du gaz naturel a mis le pays sur la voie de l’indépendance énergétique et l’a protégé du pire de la crise énergétique déclenchée par la guerre de la Russie contre l’Ukraine cette année, dans une région pauvre en ressources naturelles.

D’importantes découvertes en mer, notamment le gisement Leviathan, l’une des plus grandes découvertes de gaz en eaux profondes au monde, qui contient environ 22 billions de pieds cubes de gaz, ont attiré de grands explorateurs de pétrole et de gaz, tels que le géant américain de l’énergie Chevron (propriétaire de Noble Energy), qui ont décidé de s’associer à des entreprises locales.

Commentant le nouvel appel d’offres, le ministère a déclaré que « l’étendue des propositions et la variété des soumissionnaires conduiront à de nouvelles entreprises menant des activités de prospection de gaz naturel dans les eaux économiques d’Israël ».

L’appel d’offres offshore marque le quatrième processus d’appel d’offres pour l’exploration du gaz naturel dans les eaux économiques d’Israël, qui, selon le ministère, vise à stimuler la concurrence, à assurer l’approvisionnement du marché intérieur, à accroître les revenus de l’État et à encourager la signature de nouveaux accords d’exportation de gaz.

Israël propose des zones offshore pour l’exploration gazière dans le cadre d’un nouvel appel d’offres. (Ministère israélien de l’énergie et des infrastructures)

L’appel d’offres actuel est la suite directe d’une série d’appels d’offres pour l’exploration du gaz naturel qui a commencé il y a six ans et qui a conduit au forage de quatre nouveaux puits d’exploration, a déclaré le ministère.

En 2020, Israël a commencé à pomper du gaz naturel vers l’Égypte à partir du champ gazier Leviathan. En juin de l’année dernière, Israël, l’Égypte et l’Union européenne ont signé un protocole d’accord qui permettra à Israël d’exporter son gaz naturel vers l’Union européenne pour la première fois. Selon l’accord, le gaz israélien pourrait être fourni à l’UE via les usines GNL égyptiennes.

« L’énergie, c’est le pouvoir, et les revenus générés pour l’économie locale seront réinvestis au profit des citoyens israéliens », a déclaré le ministre de l’Energie, Israël Katz. « Le processus actuel augmentera la concurrence et la stabilité de l’approvisionnement du marché local de l’énergie, renforcera la position géopolitique d’Israël dans la région et en Europe, et permettra la signature d’autres accords d’exportation de gaz naturel – pour faire d’Israël un pont énergétique reliant l’Est et l’Ouest.

L’objectif du quatrième appel d’offres est d’accroître la concurrence entre les fournisseurs de gaz naturel et de créer des ressources énergétiques supplémentaires pour les producteurs d’électricité, ce qui, on l’espère, fera baisser les prix pour les consommateurs et favorisera le passage au gaz naturel d’un nombre croissant d’usines utilisant encore du fioul lourd et du diesel.

Dans le cadre de l’appel d’offres, quatre zones d’exploration sont proposées, comprenant 20 blocs, et l’offre gagnante pour chaque zone se verra attribuer plusieurs licences. La taille des zones de licence sera limitée à 400 kilomètres carrés chacune.

Au cours des prochaines semaines, le ministère de l’Energie et des Infrastructures examinera la conformité des propositions avec les conditions professionnelles et économiques, ainsi que les plans de travail soumis. Les résultats seront évalués et la décision finale concernant les gagnants sera prise par le commissaire au pétrole du ministère.

Dans un premier temps, les licences d’exploration seront accordées aux gagnants de l’appel d’offres pour une période de trois ans. Au cours de cette période, les détenteurs de licences effectueront des travaux d’exploration sur l’ensemble des zones couvertes par les licences, dans le cadre des engagements du programme de travail inclus dans leurs offres. Après le forage d’au moins un puits et l’exécution du plan de travail supplémentaire, les détenteurs de licence pourront prolonger la période de licence dans le groupe de deux années supplémentaires, jusqu’à un maximum de sept ans, comme le stipule la loi sur le pétrole.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.