6 Palestiniens soupçonnés d’appartenance à l’EI inculpés
Rechercher

6 Palestiniens soupçonnés d’appartenance à l’EI inculpés

Un certain nombre de Palestiniens et d'Arabes israéliens ont rejoint les rangs de l'EI en Syrie voisine

Menaces perpétrées de l’autre côté de la frontière dans une vidéo diffusée par un Etat islamique affilié au plateau du Golan syrien le 3 septembre 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Menaces perpétrées de l’autre côté de la frontière dans une vidéo diffusée par un Etat islamique affilié au plateau du Golan syrien le 3 septembre 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Six Palestiniens de Jérusalem-Est soupçonnés d’appartenance au groupe jihadiste Etat islamique (EI) et d’avoir préparé des attentats anti-israéliens ont été inculpés, a annoncé dimanche la police israélienne.

Une enquête menée depuis un mois et demi a permis de démanteler une cellule de l’Etat islamique « active dans le camp de réfugiés de Shuafat à Jérusalem qui préparaient une série d’attentats essentiellement à Jérusalem », a ajouté la police dans un communiqué sans divulguer l’identité des personnes inculpées.

La cellule démantelée comprenait deux niveaux avec un chef « qui dispensait un message religieux et idéologique et qui encadrait les autres membres de la cellule chargés de préparatifs d’attentats », a ajouté la police, sans donner d’autres précisions.

Un certain nombre de Palestiniens et d’Arabes israéliens ont rejoint les rangs de l’EI en Syrie voisine, mais les autorités israéliennes considèrent que leur influence reste pour le moment limitée.

Le Shin Bet a toutefois évoqué ces derniers mois l’hypothèse selon laquelle certains des terroristes palestiniens avaient été apparemment inspirés par l’EI.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...