93 médecins signent une lettre demandant de suspendre la vaccination des enfants
Rechercher

93 médecins signent une lettre demandant de suspendre la vaccination des enfants

Les médecins demandent au gouvernement de ne pas vacciner les enfants de moins de 16 ans avant d'en savoir plus sur le coronavirus et l'impact de l'inoculation

Pour tenter de lutter contre l'épidémie de rougeole, certains pays d'Europe ont adopté des lois rendant la vaccination des enfants obligatoire. (Illustration. Miriam Alster/FLASH90)
Pour tenter de lutter contre l'épidémie de rougeole, certains pays d'Europe ont adopté des lois rendant la vaccination des enfants obligatoire. (Illustration. Miriam Alster/FLASH90)

Un groupe de 93 médecins a signé une lettre demandant au gouvernement de ne pas vacciner les enfants de moins de 16 ans avant d’en savoir plus sur le coronavirus et l’impact de l’inoculation.

La lettre a pour toile de fond la demande d’autorisation d’urgence de Pfizer auprès de la FDA [Food and Drug Administration] pour permettre la vaccination des jeunes de 12 à 15 ans.

Dans leur lettre, les médecins appellent à la poursuite de la vaccination des populations vulnérables et affirment qu’il est encore possible de rouvrir complètement l’économie même sans vacciner les enfants qui sont moins susceptibles de tomber malades à cause du virus.

« Il faut reconnaître que nous ne comprenons pas tout du virus, du vaccin contre celui-ci et que le premier commandement de la médecine est d’abord de ne pas nuire », disent les médecins.

Parmi les signataires de la lettre figurent le Dr Amir Shachar, directeur du service des urgences de l’hôpital Laniado de Netanya, le Dr Yoav Yehezkeli, expert en médecine interne et chargé de cours à l’université de Tel Aviv, et le Dr Avi Mizrahi, directeur du service de soins intensifs du centre médical Kaplan de Rehovot.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...