Israël en guerre - Jour 262

Rechercher

A Gaza, les troupes de Tsahal trouvent des armes dans un berceau

L'armée poursuit ses opérations dans la bande de Gaza, détruisant de nombreuses infrastructures et tunnels recelant des armes et éliminant nombre de terroristes

Des troupes de la Brigade Nahal opèrent dans le sud de Gaza à Rafah, dans une photo publiée le 7 juin 2024. (Crédit : armée israélienne)
Des troupes de la Brigade Nahal opèrent dans le sud de Gaza à Rafah, dans une photo publiée le 7 juin 2024. (Crédit : armée israélienne)

Tsahal a indiqué vendredi avoir tué des dizaines de terroristes dans le cadre d’une opération en cours dans l’est de Bureij et l’est de Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza.

L’opération a commencé en début de semaine et est effectuée par la 98ème division.

Les troupes ont localisé des entrées de tunnel et démoli des infrastructures utilisées par des groupes terroristes dans la région, a rapporté Tsahal.

Le chef d’une cellule de lancement de roquettes du Hamas a également été tué lors d’une frappe aérienne dans le centre de la bande de Gaza, a ajouté Tsahal.

Tsahal a également poursuivi son offensive dans le sud de Gaza, à Rafah, où les troupes de la 162e division ont également localisé des entrées de tunnel où étaient stockées des armes au cours de la journée écoulée.

L’armée a précisé que des combats rapprochés avaient été menés contre les terroristes en surface et sous terre. Lors d’un de ces raids, au cours des dernières semaines, des armes ont notamment été découvertes dans le berceau d’un bébé.

Un fusil d’assaut trouvé dans un berceau dans une maison à Rafah, dans le sud de Gaza, dans une image publiée le 6 juin 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Par ailleurs, parmi les tunnels qui ont été détruits, plusieurs se trouvaient sous des immeubles résidentiels et dissimulaient de grandes quantités d’armes.

L’armée a également poursuivi ses opérations dans le corridor de Netzarim, au centre de la bande de Gaza, et la brigade de parachutistes a été déployée dans la région, où elle a rejoint la 99e division.

L’armée israélienne a atteint la côte de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, achevant ainsi de contrôler le corridor dit de « Philadelphi », selon un article de l’organe de presse Al-Araby Al-Jadeed, basé à Londres et détenu par le Qatar.

Tsahal avait annoncé la semaine dernière avoir établi un « contrôle opérationnel » sur l’ensemble de la zone-tampon le long de la frontière entre Gaza et l’Égypte. L’armée avait alors indiqué que des soldats se trouvaient physiquement dans la majeure partie du corridor et qu’il y avait une petite section près de la côte où les troupes terrestres n’étaient pas présentes, mais qu’elle contrôlait la zone grâce à sa surveillance et à sa puissance de feu.

Des habitants ont déclaré à Reuters plus tôt dans la journée que les chars israéliens avaient progressé plus à l’ouest à Rafah.

Ils ont précisé que des véhicules blindés avaient pris plus de contrôle le long de la frontière de Rafah avec l’Égypte et avaient effectué plusieurs raids dans le centre et l’ouest de la ville.

Les responsables du ministère de la Santé du groupe terroriste palestinien du Hamas ont affirmé que deux Palestiniens auraient été tués et plusieurs auraient été blessés à l’ouest de Rafah par les bombardements des chars d’assaut.

Des troupes de Tsahal opèrent dans la bande de Gaza dans une photo non datée, autorisée à la publication le 7 juin 2024. (Crédit : armée israélienneà

Certains habitants ont déclaré que des chars étaient présents à Al-Izba, une zone située à l’extrême sud-ouest de Rafah, près de la côte méditerranéenne.

Vendredi également, des alertes aux tirs de roquettes ont été déclenchées dans les localités de Magen et Ein Habesor, situées à la frontière de la bande de Gaza. Le conseil régional d’Eshkol a déclaré avoir constaté qu’une roquette avait atterri dans une zone ouverte.

Aucun blessé ni dégât n’a été signalé.

Des troupes de Tsahal opèrent dans la bande de Gaza dans une photo non datée, autorisée à la publication le 7 juin 2024. (Crédit : armée israélienneà

La guerre à Gaza a éclaté lorsque le Hamas a envoyé 3 000 terroristes armés en Israël, le 7 octobre, pour mener une attaque brutale au cours de laquelle ils ont tué près de 1 200 personnes. Les terroristes ont également pris en otage 251 personnes, pour la plupart des civils, et les ont emmenées à Gaza. Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

Le ministère de la santé de Gaza, contrôlé par le Hamas, affirme que plus de 36 000 personnes ont été tuées ou sont présumées mortes dans les combats jusqu’à présent, bien que seuls quelque 24 000 décès aient été identifiés dans les hôpitaux.

Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza. L’armée israélienne affirme avoir tué plus de 15 000 membres du groupe terroriste à Gaza, en plus d’un millier de terroristes à l’intérieur d’Israël le 7 octobre et dans les jours qui ont suivi l’assaut.

Deux cent quatre-vingt-quinze soldats ont été tués au cours de l’offensive terrestre contre le Hamas et des opérations menées le long de la frontière de Gaza. Un civil, sous-traitant du ministère de la Défense a également été tué dans la bande de Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.