A voir : Google a retiré la vidéo de bar mitzvah d’un garçon
Rechercher

A voir : Google a retiré la vidéo de bar mitzvah d’un garçon

Les parents de Nissim Ourfali ont été critiqués pour avoir diffusé la vie de leur fils, le mettant en danger d’enlèvement

RIO DE JANEIRO — Un tribunal de l’état de Sao Paulo a ordonné à Google Brésil de retirer d’internet tous les liens d’une vidéo de la bar-mitzvah de Nissim Ourfali qui est devenue virale avec plus de trois millions de vues il y a des années.

En 2012, les parents d’Ourfali ont monté la vidéo de trois minutes de leur fils Nissim en play-back d’une parodie d’un tube de musique pop adolescent dans laquelle il parle de sa vie et de sa joie de faire sa bar mitzvah.

La vidéo est devenue virale exposant la vie de classe moyenne supérieure d’Ourfali au monde. Ses parents ont été critiqués pour avoir surexposé leur enfant aux dangers de l’enlèvement dans leur pays violent.

« En quelques minutes, elle est devenue virale. C’était totalement inattendu. Nous ne publions pas nos vidéos sur Youtube, les familles le font, a déclaré le producteur Noemy Lobel qui a dirigé la création de la vidéo, dans un entretien en ligne avec le service d’information Jovem Pan. Plus vous semblez amusant et ridicule, mieux c’est, voilà ce que je dis à mes clients ».

Les parents de l’enfant ont retiré l’original de la vidéo, mais des copies existent encore. Ils ont ensuite dû faire un procès pour la faire retirer de YouTube possédé par Google.

Visiblement très timide, Ourfali apparaît dans la vidéo de trois minutes en train de chanter une version parodique en portugais de « What makes you beautiful » (Ce qui te rend beau ») du groupe One Direction, gesticulant avec ses bras et dansant.

« Je suis Nissim Ourfali » et « C’est ma bar-mitzvah » sont deux des phrases de la chanson. Derrière, on voit une séquence de photo montage de lui, ses parents et ses frères et sœurs, avec des photos des voyages de la famille autour du monde.

La vidéo a été largement tournée en dérision avec des dizaines d’images, et de gifs animés qui ont été créés et diffusés sur internet. Il y a aussi une page Tumblr où les gens peuvent télécharger leur propre version de la scène où Ourfali chante « Le meilleur moment est quand nous allons à la baleine », signifiant la Plage Baleine du Brésil, et un montage surréaliste de l’enfant au sommet d’une baleine tueuse apparaît.

Des mois après que la vidéo ait été publiée, un juge a ordonné à quelques sites internet de la retirer. En 2014, la décision a été abandonnée après avoir compris qu’il serait complètement impossible de retirer la vidéo d’internet. Le juge a réprimandé les parents de l’enfant pour avoir posté la vidéo dans un mode privé.

L’ordre actuel de retrait est une victoire pour la famille. Aujourd’hui, une recherche en ligne du nom d’Ourfali donne 7 650 résultats.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...