A voir : Les comiques juifs américains s’unissent contre Trump
Rechercher

A voir : Les comiques juifs américains s’unissent contre Trump

Rachel Bloom, Daveed Diggs et Amy Schumer ont publié des vidéos exhortant les jeunes à aller voter pour Hillary Clinton

La vidéo anti-Trump de Rachel Bloom publiée sur Funny or Die, le 4 novembre 2016 (Crédit : Capture d'écran YouTube)
La vidéo anti-Trump de Rachel Bloom publiée sur Funny or Die, le 4 novembre 2016 (Crédit : Capture d'écran YouTube)

Dans de nombreuses nouvelles vidéos publiées juste quelques jours avant l’élection, les comiques juifs ont appelé les jeunes de la génération du Millénaire à sortir de chez eux et à voter pour Hillary Clinton.

Rachel Bloom, de Crazy Ex-Girlfriend, a co-écrit une chanson de type « We Are the World » avec des dizaines de stars dans une vidéo remplie d’injures intitulée « Holy Sh * t, You’ve Got to Vote » [‘P*****, Tu dois aller voter’]. Publiée sur la chaîne YouTube « Funny or Die » jeudi, la vidéo a été déjà visionnée plus de deux millions de fois.

La chanson s’ouvre avec Bloom au piano, qui chante la première ligne de la chanson : « je n’arrive pas à croire que j’ai dû tomber aussi bas, mais une MST orange et qui parle m’a conduit à ce studio d’enregistrement, et maintenant Moby est à la batterie, Tandis qu’Elizabeth Banks joue de la basse pour que nous puissions essayer de convaincre les USA de ne pas se tirer dessus ».

La chanson a été écrite par Bloom, Zach Reino et Jack Dolgen. Rachel Bloom, Moby et Elizabeth Banks, de Jane Lynch, Patti Lupone, Adam Pally, Adam Scott, Amber Rose, Felicia Day, Ginger Gonzaga, Jaime Camil, Jason George, Jesse Tyler Ferguson, June Diane Raphael, Paul Scheer, Mayim Bialik , Melissa Rauch, Misha Collins, Naya Rivera, Sean Patrick Thomas et Shannon Woodward ont participé au projet.

Une autre star juive, Daveed Diggs, qui a remporté un Grammy et un Tony pour son rôle de Marquis de Lafayette / Thomas Jefferson dans la comédie musicale « Hamilton », a publié une vidéo sur Facebook vendredi expliquant la différence entre Donald Trump et Clinton, ou comme il le dit, « une comparaison entre un misogyne raciste, un Cheeto-dépoussiéré, une poubelle, à une femme qui a consacré les 40 dernières années de sa vie au service public, en tant que première dame, sénatrice, secrétaire d’État, et maintenant la première femme dans l’Histoire à être nommée présidente des États-Unis. Grâce à la génération du Millénaire ».

Diggs est le fils d’une mère juive blanche et d’un père afro-américain. L’orthographe inhabituelle de son prénom est destinée à faire prononcer son prénom selon la prononciation hébraïque du nom de David.

Dans la vidéo de huit minutes, Diggs explique la différence entre le républicain et la démocrate sur des questions telles que le changement climatique, la santé, les droits des femmes, l’immigration, les armes à feu et l’économie.

En attendant, la comédienne juive Amy Schumer essaie d’embarrasser les jeunes pour les pousser à aller voter le 8 novembre dans une vidéo publiée vendredi. Schumer a expliqué à son public que « votre historique de vote est un document public » mais qui ne précise pas pour qui vous avez voté.

Elle a ajouté que n’importe qui peut vérifier si oui ou non quelqu’un a voté aux élections, donc les gens qui affirment qu’ils ont voté doivent voter « et pas simplement comme vous l’aviez fait lors de dîners ».

https://youtu.be/JnBTQS4jIXQ

Schumer termine par un message très clair : « votez pour Hillary ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...