A voir : Tsahal enquête sur une grenade jetée sur des résidents de Ramallah
Rechercher

A voir : Tsahal enquête sur une grenade jetée sur des résidents de Ramallah

La vidéo semble montrer des soldats, qui ne sont pas menacés, tentant d'effrayer des Palestiniens

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

L’armée israélienne a ouvert une enquête mardi pour éclaircir les circonstances d’un incident filmé où des soldats semblent jeter une grenade fumigène sur des Palestiniens assis à l’extérieur d’un magasin à Ramallah, a annoncé l’armée.

La vidéo tirée d’une caméra de sécurité, apparemment filmée lundi soir, a été publiée sur les médias sociaux palestiniens, et une copie a été fournie au Times of Israel par le média palestinien Ramallah News.

Dans la vidéo, une jeep militaire s’arrête auprès d’un groupe de jeunes hommes palestiniens. En raison de la qualité de la vidéo, on ne sait pas si les troupes et les hommes ont échangé.

Après quelques secondes, le véhicule démarre et juste avant de sortir de l’écran, un objet provenant de la direction de la jeep atterrit à côté d’où les hommes sont assis. Les hommes semblent paniquer et fuir, renversant les chaises, avant l’explosion du dispositif qui propage un éclat de lumière et de la fumée.

Après plusieurs heures, l’armée israélienne a répondu aux demandes de commentaire avec un laconique : « l’incident est en cours d’examen ».

L’incident intervient un jour après que le département des enquêtes de police des enquêtes du ministère de la Justice a décidé de ne pas inculper deux agents de la police des frontières qui ont été filmés en train de confisquer la bicyclette d’une petite fille palestinienne de 8 ans et de le mettre dans les buissons à proximité.

Le ministère a déterminé que la conduite des officiers pendant l’incident du 25 juillet était « inappropriée et non professionnelle » mais que la peine devrait être disciplinaire et qu’elle ne justifiait pas des poursuites pénales.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...