Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

Abbas : celui qui a tiré sur Glick « est un martyr qui ira au paradis »

Dans une lettre de condoléances, le leader de l'AP évoque « l'assassinat vicieux commis par les terroristes de l'armée d'occupation israélienne »

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Des membres de la famille prenant le deuil de Hijazi près de son domicile d'Abu Tor à Jérusalem, le 30 octobre 2014 (Crédit : Hadas Parush/ Flash90)
Des membres de la famille prenant le deuil de Hijazi près de son domicile d'Abu Tor à Jérusalem, le 30 octobre 2014 (Crédit : Hadas Parush/ Flash90)

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a déclaré que le Palestinien qui a tiré sur Yehuda Glick irait au ciel comme un martyr.

« Avec colère, nous avons reçu les nouvelles de l’assassinat vicieux commis par les terroristes de l’armée d’occupation israélienne contre [votre] fils Ibrahim Khalil Mu’taz Hijazi, qui ira au ciel comme un martyr défendre les droits de notre peuple et de ses Lieux saints » a écrit Abbas dans une lettre de condoléances envoyée samedi à la famille du tireur.

Le président de l’AP a également exprimé ses « sincères condoléances » et a évoqué les droits des Palestiniens à la terre.

Gal Berger de la radio israélienne a déclaré qu’un porte-parole de M. Abbas avait confirmé l’authenticité de cette lettre, dont il avait posté une photo sur Twitter.

Le militant du mouvement du mont du Temple Yehuda Glick – dont l’état de santé reste grave mais stationnaire – a été victime d’une tentative d’assassinat par Hijazi devant le centre Menachem Begin à Jérusalem, où il participait à une conférence, dans la soirée du 29 octobre.

Les services de sécurité israéliens ont rapporté que le tireur avait été tué le lendemain matin par une unité anti-terroriste spéciale de la police après avoir ouvert le feu sur les agents qui étaient venus l’arrêter à son domicile d’Abu Tor dans la capitale.

La lettre de M. Abbas a été fermement condamnée dimanche soir par le Premier ministre Benjamin Netanyahu et par le ministre des Affaires étrangères Avigdor Liberman.

« Alors que nous essayons de calmer les esprits, Abou Mazen [Abbas] envoie une lettre de condoléances pour la mort de quelqu’un qui a tenté de commettre un assassinat méprisable. Il est temps que la communauté internationale le condamne pour de tels faits » a déclaré M. Netanyahu dans un communiqué.

La lettre « témoigne plus que toute autre chose du fait qu’Abou Mazen [Abbas] est en effet un partenaire : un partenaire pour le terrorisme, un partenaire des terroristes, un partenaire des meurtriers » a déclaré Liberman dans un message sur Facebook.

La lettre d’Abbas revient à un « soutien ouvert pour le terrorisme et l’encouragement à commettre d’autres meurtres » a-t-il encore écrit.

« Je demande à la communauté internationale de rejeter et de condamner cet homme qui dirige le conflit israélo-palestinien vers plus d’effroi et de violence ».

Hijazi, qui a travaillé au Centre Begin, avait été arrêté en 2000 et envoyé 11 ans en prison. Il avait été initialement condamné à 6 ans pour appartenance au Jihad islamique et participation à des émeutes violentes. Une peine supplémentaire avait été ajoutée après qu’il avait été jugé pour avoir agressé un gardien de prison.

Renee Ghert-Zand et Haviv Rettig Gur ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.