Israël en guerre - Jour 291

Rechercher
Les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023

Adi Vital-Kaploun, 33 ans : Une mère qui a sauvé sa famille avant d’être abattue

Israélo-canadienne assassinée sous les yeux de Negev, 4 ans, et d'Eshel, 4 mois,.au kibboutz Holit, le 7 octobre 2023

Adi Vital-Kaploun. (Autorisation)
Adi Vital-Kaploun. (Autorisation)

Adi Vital-Kaploun, 33 ans, a été assassinée le 7 octobre par des terroristes palestiniens du Hamas lors de leur attaque du kibboutz Holit, mais pas avant d’avoir sauvé la vie de ses enfants, de son mari et de son père.

Selon le Globe and Mail, Adi, qui possède la double nationalité israélienne et canadienne, était réfugiée dans la maison familiale lorsque des terroristes du Hamas ont fait irruption dans la maison et l’ont abattue sous les yeux de ses deux fils, Negev, 4 ans, et Eshel, 4 mois.

Mais avant de mourir, Adi a envoyé un SMS à son mari et à son père pour les avertir de ne pas venir dans la maison, ce qui leur a sans doute sauvé la vie. Elle a également convaincu les terroristes d’épargner ses fils et de les emmener chez une voisine. La voisine et les deux fils d’Adi ont été vus dans une vidéo très médiatisée diffusée par les terroristes du Hamas avant de revenir en Israël et de se mettre à l’abri.

La famille d’Adi a fustigé les personnes qui ont déclaré que la vidéo montrait « l’humanité » des terroristes du Hamas pour avoir libéré une femme et deux enfants – alors que les enfants dans la vidéo venaient juste de voir leur mère se faire abattre devant eux.

Moshiko Bengiat, un ami d’enfance, se souvient d’Adi comme d’une « femme extraordinaire, une mère extraordinaire et la personne la plus gentille que je connaisse ».

Une grande partie de la famille d’Adi vit à Ottawa. Son cousin par alliance, Aaron Smith, a déclaré à CBC Radio qu’Adi passait ses étés avec des cousins et des membres de sa famille au Canada et qu’elle participait également à des camps d’été dans le pays.

« Une vie canadienne normale pour une charmante Israélienne », voilà comment Aaron a décrit les étés de la jeunesse d’Adi.

Adi était titulaire d’une maîtrise en ingénierie et menait une brillante carrière dans le domaine de la cyber-sécurité lorsqu’elle a été tuée. Dans un communiqué, sa famille a indiqué qu’elle était également une danseuse, une saxophoniste et une joueuse de basket-ball talentueuse.

Le maire d’Ottawa, Mark Sutcliffe, a déclaré que la perte d’Adi Vital-Kaploun « nous touche de très près » et a souligné qu’elle était la petite-fille d’Irving Rivers, propriétaire d’un magasin de vêtements installé dans le centre de la ville depuis plus de 70 ans.

Les amis d’Adi ont déclaré qu’elle était ravie d’assister à la finale de la WNBA entre le New York Liberty et les Las Vegas Aces avant qu’elle ne soit assassinée. Ils ont contacté la ligue et lui ont demandé de commémorer son assassinat, ce qu’elle a fait en observant une minute de silence avant le troisième match.

L’ancienne joueuse de l’équipe nationale israélienne de basket-ball, Shay Doron, était présente au match, où elle tenait une pancarte sur laquelle on pouvait lire : « 7.10 assassinée par les mains des terroristes du Hamas, Adi Kaploun Vital aimait tout le monde et est morte pour l’amour de ses enfants. Sa passion pour le basket-ball était indéniable. Aujourd’hui, nous honorons sa mémoire. RIP [Repose en paix] Adi. »

Lors des funérailles, Ayala, la sœur d’Adi, a déclaré : « Tu avais tant de qualités en toi. Tu avais de l’empathie pour tout le monde tout en étant la personne la plus rationnelle et la plus facile à vivre. Tu étais la meilleure fille, la meilleure sœur, la meilleure amie et la meilleure mère que l’on puisse souhaiter. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.