Affaire des sous-marins : 4 suspects assignés à résidence
Rechercher

Affaire des sous-marins : 4 suspects assignés à résidence

La juge Einat Ron a prolongé la garde-à-vue de Nati Mor sur les recommandations de la police, qui affirme qu’il a tenté de faire obstruction à la justice

Shay Brosh, général de brigade de réserve de l'armée israélienne, devant la cour des magistrats de Rishon Lezion, le 4 septembre 2017. (Crédit : Flash90)
Shay Brosh, général de brigade de réserve de l'armée israélienne, devant la cour des magistrats de Rishon Lezion, le 4 septembre 2017. (Crédit : Flash90)

La cour des magistrats de Rishon Lezion a libéré mercredi certains des suspects placés en garde-à-vue dans le cadre de l’enquête pour corruption sur l’acquisition de plusieurs navires militaires allemands, pour plusieurs milliards de dollars.

Eliezer ‘Modi’ Sandberg, ancien ministre, Shay Brosh, général de brigade et ancien commandant de l’unité d’élite de la marine Shayetet 13, et Rami Taib, conseiller du ministre de l’Énergie Yuval Steinitz ont été libérés et assignés à résidence.

Cependant, la juge Einat Ron a prolongé la garde-à-vue de Nati Mor, conseiller à la stratégie, sur les recommandations de la police, qui affirme qu’il a tenté, par le passé, de faire obstruction à la justice.

Les suspects avaient été arrêtés en début de semaine.

Mardi, Zvi Hauser, qui a été le secrétaire du cabinet entre 2009 et 2013, a témoigné auprès de la police dans le cadre de cette enquête.

Hauser a été nommé secrétaire du cabinet par Netanyahu, et a également été le vice-directeur général du bureau du Premier ministre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...