Rechercher

Ambassade azérie en Israël : Herzog s’entretient avec son homologue Ilham Aliyev

Le Parlement azerbaïdjanais a approuvé vendredi la proposition d'ouverture de l'ambassade en Israël

Le Président azerbaïdjanais Ilham Aliyev à Bakou, en Azerbaïdjan, le 18 novembre 2022. (Crédit : Alexander Astafyev, Sputnik, Government Pool Photo via AP)
Le Président azerbaïdjanais Ilham Aliyev à Bakou, en Azerbaïdjan, le 18 novembre 2022. (Crédit : Alexander Astafyev, Sputnik, Government Pool Photo via AP)

Le président Isaac Herzog s’est entretenu mardi avec son homologue azerbaïdjanais Ilham Aliyev, et a salué la décision du pays musulman chiite d’ouvrir une ambassade en Israël.

Le Parlement azerbaïdjanais a approuvé vendredi la proposition d’ouverture de l’ambassade.

« C’est un grand pas en avant pour nos excellents liens avec l’Azerbaïdjan, un ami important et un partenaire stratégique », a déclaré Herzog.

Le mois dernier, le ministre de la défense Benny Gantz a effectué une visite officielle en Azerbaïdjan, où il a rencontré son homologue azéri, Zakir Hasanov, ainsi qu’Aliyev.

Israël dispose d’une ambassade dans la capitale azérie mais Bakou avait seulement ouvert à Tel-Aviv un bureau commercial en juillet 2021 et un bureau touristique en mars 2022.

L’ouverture d’une ambassade azérie à Tel-Aviv est « le résultat des efforts du gouvernement israélien de construire des passerelles diplomatiques solides avec le monde musulman », avait salué le Premier ministre israélien sortant, Yaïr Lapid.

Les liens entre l’Etat hébreu et l’Azerbaïdjan, pays frontalier de l’Iran, remontent à l’éclatement de l’URSS au début des années 1990. Ils nouent alors des relations diplomatiques, Israël cherchant à établir des ponts avec des pays musulmans et l’Azerbaïdjan à étendre son réseau hors de celui de Moscou.

Ces dernières années, l’Etat hébreu est devenu l’un des premiers fournisseurs d’armes de l’Azerbaïdjan, avec des ventes de plus de 740 millions de dollars (631 millions d’euros), selon l’Institut international de recherche de la paix de Stockholm (Sipri).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...