Amende de 500 nis pour des tables pliées à l’extérieur d’un restau de Tel Aviv
Rechercher

Amende de 500 nis pour des tables pliées à l’extérieur d’un restau de Tel Aviv

"Honte à vous !", peut-on entendre hurler Avi Haimov dans la vidéo alors qu'il tombe au sol. "Laissez-moi tranquille !"

Capture d'écran d'une vidéo de l'incident qui s'est produit à Tel Aviv. (Autorisation: Twitter)
Capture d'écran d'une vidéo de l'incident qui s'est produit à Tel Aviv. (Autorisation: Twitter)

Des officiers de police ont été filmés en train de mettre la deuxième de deux amendes de 500 shekels (125 euros) en moins d’une semaine au propriétaire d’un vendeur de schnitzel à Tel Aviv. Il a écopé d’une amende car il avait des tables pliées à l’extérieur de son restaurant mais sans permis.

Le propriétaire du magasin, Avi Haimov, a déclaré qu’il n’avait pas reçu sa facture à régler pour juin. La municipalité de Tel Aviv a récemment annoncé qu’elle avait gelé les charges d’avril et de mai pour de tels permis dans le contexte des difficultés économiques causées par le coronavirus.

Après avoir reçu la première de deux amendes de la semaine à cause des tables, il a contacté la mairie qui l’a informé que le problème était traité. Pourtant, plus tôt dans la journée, des inspecteurs sont venus au restaurant et lui ont donné une autre amende.

« Honte à vous ! », peut-on l’entendre hurler dans la vidéo alors qu’il tombe au sol. « Laissez-moi tranquille ! »

« Alors que les entreprises à Tel Aviv s’effondrent, luttent pour gagner leur pain afin de nourrir leurs familles, notre maire Ron Huldai se vante qu’il nous soutient, mais ses inspecteurs nous maltraitent encore et encore », a-t-il dit au site d’information Walla.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...