Amsterdam interdit la venue d’un pasteur américain anti-gay et négationniste
Rechercher

Amsterdam interdit la venue d’un pasteur américain anti-gay et négationniste

En mai 2015, Anderson a créé une vidéo YouTube intitulée The Holocaust Hoax Exposed (Promotion de la négation de l'Holocauste)

Steven Anderson (Crédit : capture d'écran YouTube)
Steven Anderson (Crédit : capture d'écran YouTube)

Les Pays-Bas ont annoncé mercredi avoir « pris des mesures » afin d’interdire l’entrée d’un pasteur américain anti-gay et négationniste de la Shoah sur le territoire néerlandais, ainsi que dans les 25 autres pays de l’espace Schengen.

Steven Anderson, 37 ans, qui avait prié en 2009 pour la mort de l’ancien président américain Barack Obama en raison de ses convictions pro-avortement, ne sera pas autorisé à se rendre à Amsterdam le 23 mai, où il devait y prononcer un sermon, a indiqué le secrétaire d’Etat à la Justice Mark Harbers.

« J’ai pris des mesures afin d’empêcher l’entrée de cette personne dans l’espace Schengen », a écrit M. Harbers dans une lettre envoyée au Parlement néerlandais, sans donner plus de détails.

L’organisation néerlandaise de défense des droits des homosexuels COC avait notamment demandé à M. Harbers d’interdire la venue du pasteur controversé.

Le secrétaire d’Etat a averti que si M. Anderson se rendait aux Pays-Bas malgré une interdiction de voyage au sein de l’espace Schengen, « il serait considéré comme une menace à l’ordre public ».

« Aux Pays-Bas, il y a beaucoup de place pour la diversité des points de vue, des systèmes de valeurs et de modes de vie », a estimé M. Harbers.

Le gouvernement néerlandais agira toutefois « avec force contre les prédicateurs extrémistes qui répandent des idées limitant les libertés d’autrui et qui incitent à la haine et à la violence », a-t-il prévenu.

Steven Anderson, de la Faithful Word Baptist Church (Eglise baptiste de la parole fidèle) dans l’Etat américain d’Arizona, suscite régulièrement la controverse.

En mai 2015, Anderson a créé une vidéo YouTube intitulée The Holocaust Hoax Exposed (Promotion de la négation de l’Holocauste).

En novembre 2015, il avait qualifié les victimes de l’attentat du Bataclan à Paris de « fidèles du diable ».

En réaction à la fusillade sanglante dans une boîte de nuit gay d’Orlando en 2016, il avait déclaré qu’il y a désormais « 50 pédophiles de moins dans ce monde ».

Dans une interview accordée à la radio-télévision publique néerlandaise NOS, le pasteur a assuré que le but de sa visite à Amsterdam n’était pas de « prêcher sur l’homosexualité ».

Il a cependant réaffirmé son point de vue sur la question, jugeant que « les homosexuels devraient être exécutés » car « cela est dit dans la Bible ».

Steven Anderson a également été interdit d’entrée au Botswana et en Afrique du Sud par le passé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...