Aryeh Deri exclut toute alliance électorale avec un autre parti ultra-orthodoxe
Rechercher

Aryeh Deri exclut toute alliance électorale avec un autre parti ultra-orthodoxe

Lors du lancement de la campagne du parti Shas, son dirigeant a assuré qu'il travaillerait avec Yahadout HaTorah après les élections

Le ministre de l'Intérieur Aryeh Deri arrive au meeting de campagne du Shas, à Bat Yam,le 10 février 2019. (Crédit : Yehuda Haim/Flash90)
Le ministre de l'Intérieur Aryeh Deri arrive au meeting de campagne du Shas, à Bat Yam,le 10 février 2019. (Crédit : Yehuda Haim/Flash90)

Le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri a déclaré dimanche que son parti Shas ne fusionnera pas sa liste électorale avec celle de l’autre formation ultra-orthodoxe Yahadout HaTorah, en amont des élections d’avril.

Lors du lancement de la campagne du parti à Bat Yam, Deri a assuré que les deux partis travailleront ensemble après les élections et a appelé l’électorat israélien à ne pas voter pour des factions non-religieuses.

« Les séfarades voteront pour Shas et les ashkénazes pour Yahadout HaTorah », a déclaré Deri.

Les médias avaient rapporté qu’une fusion entre ces deux partis avait été avalisée par plusieurs éminents rabbins, qui ont apporté leur bénédiction.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu y était également favorable. Le chef spirituel de Shas aurait cependant manifesté son opposition, estimant que le parti devait garder son caractère unique de représentant des citoyens séfarades.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...