Rechercher

Au volant d’une voiture volée, un Palestinien force un accès à l’aéroport Ben Gurion

Âgé de 17 ans, l’homme originaire de Cisjordanie est soupçonné d’avoir volé une voiture à Holon et forcé un poste de contrôle à l’aéroport. Aucun blessé n’est à déplorer

Illustration : Arrestation d'un homme originaire de Cisjordanie, qui a forcé un des accès à l’aéroport Ben Gurion au volant d'une voiture volée, le 23 octobre 2022. (Crédit : Twitter)
Illustration : Arrestation d'un homme originaire de Cisjordanie, qui a forcé un des accès à l’aéroport Ben Gurion au volant d'une voiture volée, le 23 octobre 2022. (Crédit : Twitter)

Un voleur de voiture palestinien a été arrêté, dans la nuit de samedi à dimanche, après avoir forcé un des accès de l’aéroport Ben Gurion.

Au moment des faits, les agents chargés de la sécurité ont ouvert le feu, a annoncé la police israélienne dans un communiqué.

Il s’agit du second incident de cette nature en l’espace d’un mois.

La police et les agents de sécurité de l’aéroport ont rapidement interpellé le suspect, âgé de 17 ans, originaire de la ville de Ramallah, en Cisjordanie.

La police a indiqué que le suspect était entré illégalement en Israël.

Aucun blessé n’est à déplorer suite à ces événements.

Le conducteur a « mis en danger les agents chargés de la sécurité et plus généralement les usagers de la route », a expliqué la police dans un communiqué publié dimanche.

Conformément au protocole, l’accès à l’aéroport a été interdit le temps que le suspect soit interpelé.

« Il s’agit d’une nouvelle tentative, heureusement avortée, de la part d’un homme originaire de Cisjordanie de s’en prendre aux forces de l’ordre. L’individu avait illégalement pénétré sur le territoire israélien en passant par les trous de la barrière de sécurité, qui posent un réel problème de sécurité pour la population », a précisé la police.

Elle a ajouté que le suspect avait volé une voiture à Holon, dans le centre du pays.

Les services de sécurité de l’aéroport avaient d’emblée remarqué la voiture, qui s’est jetée sur le point de contrôle.

Les agents ont réagi en tirant des coups de feu et en établissant des barrages routiers le long de la route d’accès.

Selon le communiqué de la police, le suspect devrait être déféré devant le tribunal dans la journée de dimanche et sa détention provisoire, prolongée si nécessaire.

Dans un incident similaire, survenu le 22 septembre dernier, un conducteur palestinien au volant d’un véhicule volé avait tenté de forcer une barrière de sécurité à l’aéroport Ben Gurion, ne faisant aucun blessé.

Mais la liste ne s’arrête pas là.

En 2013 déjà, deux Palestiniens à bord d’un camion roulant à vive allure avaient forcé la première barrière de sécurité de l’aéroport avant d’être stoppés et appréhendés par les forces de l’ordre.

Lors de leur interrogatoire, les hommes, originaires de Djénine et Qalqilya, en Cisjordanie, avaient avoué avoir volé le camion dans la ville voisine de Beit Dagan, assurant avoir emprunté la route de l’aéroport par erreur et paniqué à la vue des services de l’ordre israéliens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...