Rechercher

Avec une voiture volée, un Palestinien percute une barrière de sécurité à Ben Gurion

Le suspect a été arrêté peu après l'incident, qui n'a fait aucun blessé ; certains vols pourraient être retardés

Des avions de la compagnie aérienne israélienne El Al sont stationnés à l'aéroport Ben Gurion de Lod, en Israël, le 16 mars 2018. (Moshe Shai/Flash90)
Des avions de la compagnie aérienne israélienne El Al sont stationnés à l'aéroport Ben Gurion de Lod, en Israël, le 16 mars 2018. (Moshe Shai/Flash90)

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un automobiliste palestinien a percuté une barrière de sécurité à l’entrée du principal aéroport d’Israël à bord d’un véhicule volé, sans faire de blessés.

Le conducteur s’est approché de l’aéroport international Ben Gurion, à l’extérieur de Tel Aviv, par la route 1.

Le personnel de sécurité de la barrière a tiré une seule balle sur le suspect, qui s’est enfui avec son véhicule.

Le véhicule a ensuite été retrouvé abandonné dans une station-service du complexe aéroportuaire. Peu de temps après, le suspect a été appréhendé par le personnel de sécurité de l’aéroport qui quadrillait le secteur et amené au poste de police pour interrogatoire.

Le suspect, âgé de 30 ans, est un résident des Territoires palestiniens, selon l’autorité aéroportuaire.

L’aéroport a été bouclé pendant la période où le suspect était en fuite, selon le protocole.

Les autorités ont déclaré qu’aucun décollage n’avait été retardé pendant la nuit et que l’aéroport avait repris sa routine, mais certains vols pourraient être retardés ce matin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...