Rechercher

Avner Shalev, ancien président de Yad Vashem, décoré Officier de la Légion d’honneur

L’historien Serge Klarsfeld lui a remis la décoration ; la cérémonie a eu lieu à l’ambassade de France en Israël, en présence de l’ambassadeur Eric Danon

L’historien français Serge Klarsfeld décore Avner Shalev, qui a dirigé le musée-mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem, pendant 27 ans, des insignes d'Officier de la Légion d’honneur, en juin 2022, à l’Ambassade de France en Israël, à Tel Aviv. (Crédit : Twitter / La France en Israël)
L’historien français Serge Klarsfeld décore Avner Shalev, qui a dirigé le musée-mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem, pendant 27 ans, des insignes d'Officier de la Légion d’honneur, en juin 2022, à l’Ambassade de France en Israël, à Tel Aviv. (Crédit : Twitter / La France en Israël)

Avner Shalev, qui a dirigé le musée-mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem, pendant 27 ans, s’est vu décerner les insignes d’Officier de la Légion d’honneur en début de semaine, a rapporté sur son compte Twitter l’ambassade de France en Israël.

La cérémonie a eu lieu au sein de cette institution officielle, à Tel Aviv, en présence de l’ambassadeur Eric Danon.

L’historien Serge Klarsfeld lui a remis la décoration.

« Président de Yad Vashem [pendant] 27 ans, Avner Shalev a su faire de ce centre la principale source mondiale de mémoire et d’éducation sur la Shoah », a noté l’ambassade.

Avner Shalev a été nommé président du Comité directeur de Yad Vashem en 1993, et a pris sa retraite l’an dernier. Il a depuis été remplacé par Dani Dayan, également Consul général d’Israël à New York.

Dès sa prise de fonction, M. Shalev s’est efforcé de redéfinir la mission de commémoration et d’éducation de Yad Vashem dans un plan directeur pluriannuel de grande envergure. Ce plan a conduit à l’ouverture d’une École internationale pour l’étude de la Shoah, l’agrandissement des archives de Yad Vashem et du Centre de recherches, et l’établissement d’un nouveau complexe muséographique.

Avner Shalev avait été fait Chevalier de la Légion d’honneur en 2007 par le président français Nicolas Sarkozy à l’Elysée. Il a également été récompensé du Prix Israël, le plus prestigieux prix israélien, et du Prix Princesse des Asturies, le plus prestigieux prix espagnol.

« Avner Shalev quitte Yad Vashem entouré de l’admiration de ses collaborateurs comme des plus hautes autorités de l’État d’Israël, en raison de la clarté de sa vision et de sa capacité à la traduire en termes d’organisation », avait écrit l’an dernier Richard Prasquier, ancien président du CRIF.

« Il est exemplaire de l’excellence israélienne. Avant d’exercer des fonctions de haute responsabilité dans l’éducation et la culture, il avait été général de brigade pendant la guerre de Kippour, adjoint au chef d’État major. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...