Une longue liste de noms potentiels pour une bébé girafe du zoo de Jérusalem
Rechercher

Une longue liste de noms potentiels pour une bébé girafe du zoo de Jérusalem

Le zoo a demandé au public son opinion sur le nom à donner à la bébé girafe de 50 kg, 1,5m, qui a pu se tenir sur ses pattes seulement une heure après sa naissance dimanche

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Une bébé giraffe née dans le Zoo biblique de Jérusalem, le 21 juin 2020.  (Zoo biblique de Jérusalem)
Une bébé giraffe née dans le Zoo biblique de Jérusalem, le 21 juin 2020. (Zoo biblique de Jérusalem)

La campagne visant à trouver un nom à la bébé girafe née cette semaine au Zoo biblique de Jérusalem a rassemblé plus de 1 000 suggestions, a déclaré un porte-parole mercredi.

La girafe est née dimanche – journée qui, en tant que plus longue de l’année, est la Journée mondiale de la Girafe.

Ses parents, Maya et Roi, sont également nés dans le zoo.

Comme c’est souvent le cas, le zoo a demandé au public son avis sur le nom à donner à la bébé girafe de 50 kg. Elle a pu se tenir sur ses pattes seulement une heure après sa naissance et mesure déjà 1,5m.

Une bébé girafe née au Zoo biblique de Jérusalem, avec sa mère Maya, le 21 juin 2020. (Crédit : Zoo biblique de Jérusalem)

La campagne lancée sur Facebook a déjà permis de rassembler plus de
1 000 suggestions de noms.

Le porte-parole a déclaré au Times of Israël que les gardiens choisiront le nom après avoir observé la nouvelle-née et avoir mieux cerné son caractère.

En plus de renforcer la population de girafes du zoo, cette naissance est une contribution importante pour l’espèce particulière, la girafe d’Afrique du sud. Cette espèce est considérée comme menacée en raison du braconnage, qui a réduit sa population en milieu naturel.

Environ 100 000 girafes de toutes espèces vivent actuellement dans la nature, soit un tiers de moins que dans les années 1980, selon la Fondation de conservation de la Girafe, une organisation scientifique internationale.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...