Rechercher

Bennett à son homologue australien : mettez le Hezbollah sur liste noire

Bennett a aussi demandé que l'Australie fasse pression pour que l'Iran soit réprimandé lors de la prochaine réunion du Conseil des gouverneurs de l'AIEA

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le Premier ministre Naftali Bennett (à droite)  a rencontré le Premier ministre australien Scott Morrison lors du sommet climatique de l'ONU COP26 à Glasgow, en Ecosse, le 1er novembre 2021. (Crédit : Haim Zach/GPO)
Le Premier ministre Naftali Bennett (à droite) a rencontré le Premier ministre australien Scott Morrison lors du sommet climatique de l'ONU COP26 à Glasgow, en Ecosse, le 1er novembre 2021. (Crédit : Haim Zach/GPO)

Le Premier ministre Naftali Bennett a rencontré lundi le Premier ministre australien Scott Morrison à la conférence sur le climat COP26 à Glasgow. Ils ont évoqué la menace iranienne en plus des questions climatiques.

Bennett a demandé instamment à Morrison de veiller à ce que l’Australie fasse pression pour que l’Iran soit réprimandé lors de la prochaine réunion du Conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) en novembre.

L’Australie est l’un des 35 membres du conseil d’administration de l’AIEA pour 2021-2022.

Bennett a évoqué également l’importance de reconnaître le Hezbollah comme une organisation terroriste. Actuellement, l’Australie ne reconnaît que l’Organisation de sécurité extérieure du Hezbollah comme un groupe terroriste, et non l’ensemble de l’organisation. Mais le Hezbollah ne fait pas cette distinction.

En juin, le Comité parlementaire mixte sur le renseignement et la sécurité (PJCIS) de l’Australie a recommandé de mettre sur liste noire l’ensemble du Hezbollah.

Revenant sur un thème qu’il a récemment exprimé, M. Bennett déclare que le changement climatique ne devrait pas être une question politique et que la contribution d’Israël à l’effort mondial est son potentiel d’innovation.

Bennett est rejoint par la ministre de la protection de l’Environnement Tamar Zandberg, le conseiller à la sécurité nationale Eyal Hulata et le conseiller politique Shimrit Meir.

Le Premier ministre a invité aussi Morrison à se rendre en Israël.

La dernière fois que les deux dirigeants se sont parlés, c’était en juin, lorsque M. Morrison avait appelé pour féliciter M. Bennett d’avoir réussi à former une coalition gouvernementale.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...