Rechercher

Bennett : La mission d’Israël est de frapper le régime iranien et ses émissaires

Benny Gantz a aussi insisté sur l'importance de prendre en compte "le double jeu l'Iran" dans toute négociation

Le Premier ministre Naftali Bennett (C), le ministre de la Défense Benny Gantz (G) et le chef d'état-major Aviv Kohavi assistent à une réunion du Forum de l'état-major des FDI sur la base militaire de Kirya à Tel Aviv, le 20 janvier 2022. (Kobi Gideon/GPO)
Le Premier ministre Naftali Bennett (C), le ministre de la Défense Benny Gantz (G) et le chef d'état-major Aviv Kohavi assistent à une réunion du Forum de l'état-major des FDI sur la base militaire de Kirya à Tel Aviv, le 20 janvier 2022. (Kobi Gideon/GPO)

Le Premier ministre Naftali Bennett a rencontré jeudi le Forum de l’état-major général de Tsahal sur la base militaire de la Kirya à Tel Aviv.

Selon un communiqué de son bureau, Bennett a exposé sa « vision stratégique » sur les différents défis sécuritaires auxquels Israël est confronté, « au premier rang desquels la question iranienne. »

« Le Premier ministre a souligné que la mission principale de l’État d’Israël est de frapper de manière significative le régime iranien et ses émissaires dans la région », indique le communiqué.

Le ministre de la Défense Benny Gantz et le chef d’état-major de Tsahal Aviv Kohavi ont également participé à la réunion.

Le ministre de la Défense Benny Gantz et son homologue grec Nikolaos Panagiotopoulos sur la base militaire de Kirya à Tel Aviv, le 20 janvier 2021. (Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)

Gantz, a demandé aux puissances mondiales qui négocient actuellement avec l’Iran le rétablissement de l’accord de 2015 limitant son programme nucléaire, de prendre en compte le soutien de Téhéran à des groupes mandataires dans les discussions.

« Au moment même où des officiers supérieurs iraniens mènent des négociations en costumes avec Vienne, leurs émissaires au Moyen-Orient augmentent leur agressivité dans la région, comme nous l’avons vu la semaine dernière avec l’attaque terroriste aux Émirats arabes unis », a-t-il déclaré lors d’un discours prononcé aux côtés de son homologue grec, en visite en Israël.

« Le double jeu de l’Iran doit être sur la table des négociations à Vienne et chaque effort international pour parvenir à un accord doit également tenir compte de l’agressivité de l’Iran dans la région, » a ajouté Gantz.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...