Bennett s’excuse auprès des Shmueli après la confusion sur le nom de leur fils
Rechercher

Bennett s’excuse auprès des Shmueli après la confusion sur le nom de leur fils

Lundi après-midi, le rappeur israélien The Shadow a publié un clip audio de la conversation entre Bennett et Yossi Shmueli, le père du soldat blessé

Le Premier ministre Naftali Bennett (à gauche) et Yossi Shmueli, le père du soldat blessé Barel Shmueli. (Crédits : Flash90/Capture d'écran)
Le Premier ministre Naftali Bennett (à gauche) et Yossi Shmueli, le père du soldat blessé Barel Shmueli. (Crédits : Flash90/Capture d'écran)

Le Premier ministre Naftali Bennett s’est excusé lundi pour avoir confondu le nom d’un soldat grièvement blessé lorsqu’il a appelé pour vérifier l’état de santé de la famille.

Les parents de Barel Hadaria Shmueli, agent de la police des frontières, âgé de 21 ans, qui est actuellement hospitalisé dans un état grave après avoir reçu une balle dans la tête lors de violences le long de la frontière de Gaza samedi, ont vivement critiqué le comportement du gouvernement.

Lundi après-midi, le rappeur israélien The Shadow a publié un clip audio de la conversation entre Bennett et Yossi Shmueli, le père du soldat blessé.

Dans la conversation, un Yossi ému interroge Bennett sur la décision des autorités de Tsahal de stationner des soldats près de la frontière de Gaza et traite le Premier ministre de « lâche ».

On peut alors entendre Bennett demander où « Yossi » est hospitalisé, et Yossi, le père de Barel, le corrige : « C’est Barel, il s’appelle Barel. »

Après la diffusion de l’audio, Bennett a présenté des excuses publiques à la famille Shmueli.

« J’ai appelé Yossi, le père de Barel, hier, par souci sincère pour la famille de Barel et afin d’offrir de la force à ses parents à un moment si difficile de leur vie », a déclaré Bennett. « Yossi m’a exprimé une colère et une frustration légitimes à mon égard. »

Bennett a ajouté que la confusion entre les noms « était une erreur honnête, et je m’en excuse du fond du cœur. Il n’y a pas de mots pour décrire la douleur et les difficultés que traverse sa famille. Bennett a déclaré qu’il souhaitait une fois de plus envoyer force et soutien à la famille Shmueli, « et regrette de les avoir offensés ».

La mère de Barel avait déjà fait part de sa colère à l’encontre du gouvernement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...