Boycott du Qatar : Snapchat coopère avec l’Arabie saoudite
Rechercher

Boycott du Qatar : Snapchat coopère avec l’Arabie saoudite

La populaire application a bloqué les contenus d'Al-Jazeera en Arabie saoudite, pour se “conformer aux lois locales dans les pays où [elle] opère”

Publicité pour le nouveau logo fantôme de Snapchat à Times Square, à New York, en avril 2016. (Crédit : Marco Verch/CC BY 2.0/WikiCommons)
Publicité pour le nouveau logo fantôme de Snapchat à Times Square, à New York, en avril 2016. (Crédit : Marco Verch/CC BY 2.0/WikiCommons)

Snapchat, application gratuite de partage de photos et de vidéos, a bloqué l’accès aux contenus de la chaîne TV du Qatar Al-Jazeera en Arabie saoudite, a indiqué lundi la compagnie.

« Nous confirmons », a dit à l’AFP un porte-parole de Snapchat.

Dans une déclaration à la presse, le porte-parole a affirmé : « Nous faisons un effort pour nous conformer aux lois locales dans les pays où nous opérons ».

Le 5 juin, l’Arabie saoudite et plusieurs de ses alliés ont rompu toutes leurs relations avec le Qatar en l’accusant de soutenir des groupes « terroristes ».

S’en est suivi un boycott qui, outre les liaisons aériennes, maritimes et terrestres, a visé les médias du Qatar, dont la chaîne de télévision pan-arabe Al-Jazeera, accusée de véhiculer des idées « extrémistes ».

Les autorités saoudiennes ont indiqué à Snapchat qu’Al-Jazeera Discover Publisher Channel (la chaîne d’Al-Jazeera sur Snapchat) était « en violation » de deux lois en Arabie. Par conséquent, elles ont demandé à Snapchat de bloquer cette chaîne pour se conformer aux lois locales, a indiqué la compagnie américaine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...