Cisjordanie : un enfant américain de 3 ans tué par un bus à Beitar Illit
Rechercher

Cisjordanie : un enfant américain de 3 ans tué par un bus à Beitar Illit

L'enfant, originaire de New York, s'est mis à courir dans une rue de l'implantation avant d'être renversé ; le chauffeur a été placé en détention

Photo d'Illustration. Des ambulances et les services d'urgence à Beitar Illit, en Cisjordanie, le 9 octobre 2018 (Crédit : Nati Shohat/Flash90/File)
Photo d'Illustration. Des ambulances et les services d'urgence à Beitar Illit, en Cisjordanie, le 9 octobre 2018 (Crédit : Nati Shohat/Flash90/File)

Un petit garçon de trois ans – qui, selon certaines informations, aurait été un touriste américain – a été tué lundi, frappé par un bus au sein de l’implantation de Beitar Illit, en Cisjordanie.

Les personnels médicaux ont prononcé la mort de l’enfant sur les lieux du drame après avoir tenté en vain de le réanimer.

Selon une enquête préliminaire de la police, le petit enfant tenait la main de sa mère, sur le trottoir. Il s’est soudainement mis à courir et a voulu traverser la rue. Il a alors été renversé par le bus.

Le chauffeur du véhicule a été placé en détention en vue d’être interrogé.

Selon le site d’information Kikar Hashabbat, la famille de l’enfant est originaire des Etats-Unis et était venue passer les fêtes de Pessah en Israël. Elle rendait visite à des proches vivant dans cette implantation située au sud de Jérusalem.

Le site Ynet a affirmé que le petit garçon s’appelait Baruch Eisenberg et était originaire de New York. La famille avait prévu une cérémonie de coupe de cheveux – qui s’effectue traditionnellement aux trois ans d’un enfant – au cours de son voyage en Israël, a précisé l’article.

Il devait être inhumé au cimetière Givat Shaul de Jérusalem dans la soirée de lundi. Il laisse derrière lui ses parents et quatre sœurs, selon Ynet.

Lundi également, la police de Jérusalem a continué sa chasse à l’homme visant à retrouver le conducteur impliqué dans un délit de fuite présumé survenu dimanche soir. L’état de santé de la victime renversée lors de l’accident, un garçon de 11 ans, reste grave.

La police a déclaré lundi matin connaître l’identité du conducteur présumé, un homme d’une vingtaine d’années qui avait emprunté le véhicule.

La voiture a été localisée dimanche soir à proximité de l’implantation de Givat Zeev, à proximité de la capitale, mais son conducteur reste introuvable.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...