Israël en guerre - Jour 261

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Col. Itzhak Ben Basat, 44 ans, a choisi de repousser sa démobilisation le 7 octobre

Père de quatre enfants, cet officier supérieur de Tsahal est tombé au champ d'honneur, dans Gaza, le 12 décembre 2023

Le colonel Itzhak Ben Basat, tué lors de combats dans la bande de Gaza le 12 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Le colonel Itzhak Ben Basat, tué lors de combats dans la bande de Gaza le 12 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Le colonel Itzhak Ben Basat, dit Benba, 44 ans, chef de l’équipe de commandement avancé du chef de la Brigade Golani, a été tué le 12 décembre avec huit autres soldats dans une embuscade dans la ville de Gaza.

Il a été inhumé le lendemain au cimetière militaire de Kfar Tavor. Il laisse dans le deuil son épouse, Adar, leurs quatre enfants, Eshhar, Arbel, Ido et Omer, ses parents Rafi et Edna et ses sœurs Tzipi, Hamutal et Anat. Une autre sœur, Sivan, l’a précédé dans la tombe.

Au moment de sa mort, Ben Basat était le plus haut gradé de Tsahal à avoir été tué lors de l’incursion terrestre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Lors de ses funérailles, son épouse Adar a déclaré qu’il lui avait été impossible de rédiger son éloge funèbre. « Toute la nuit, j’ai essayé d’écrire, je n’y arrivais pas et mon cœur se meurt de dire au revoir », a-t-elle déclaré.

« Ce matin, je me suis réveillée et nous avons pleuré, les enfants et moi. Cinq cœurs brisés qui t’aiment et sont liés à toi. »

« Ces dernières années, tu t’es tellement investi dans ta relation avec chacun d’entre eux. Vous avez construit un lien véritable et émouvant », a ajouté Adar.

« Merci de m’avoir choisie, de nous avoir choisis, merci pour notre périple commun et pour tout le reste. Merci pour le voyage qui était censé célébrer ta démobilisation de l’armée aux États-Unis et au Mexique, l’accomplissement de tous nos rêves. Merci de m’avoir donné l’impression que tu reviendrais vraiment, et que nous allions rattraper toutes les autres vacances [que nous n’avons pas prises]. J’ai dessiné des rêves pour nous deux et je vais devoir en réaliser certains sans toi. »

Sa mère, Edna, a déclaré dans son éloge funèbre : « À mes yeux, tu étais invincible. J’étais sûre que tu bénéficiais d’une protection spéciale. Il y a beaucoup de choses que je veux dire de toi, tu es mon enfant, unique et spécial. Tu as consacré ta vie à la protection de la Terre (…). Tu étais un leader et un initiateur. Golani était ta maison. Tu as servi jusqu’au bout, et lorsque tu as décidé, l’été dernier, de quitter les rangs de l’armée, nous étions si heureux que tu en sois sorti sain et sauf. »

Le chef du Directorat des Ressources humaines de Tsahal, le général Yaniv Asor, a rappelé que Ben Basat était en congé chez lui, à la veille de sa retraite annoncée, lorsque le massacre du 7 octobre s’est produit. Il s’est précipité vers les lignes de front, a sauté dans une jeep pour aider à secourir des habitants sous le feu de l’ennemi près de la frontière de Gaza, et a décidé de rester dans l’armée lorsque la guerre a éclaté.

« Dès que tu es tombé, je me suis repassé le film notre première rencontre dans ma tête. Une courte rencontre nous a suffi, tu t’es distingué par un leadership discret, tu as cherché le contact, tu as établi des normes et tu as rejoint l’unité dont tous les commandants de bataillon rêvaient », a-t-il raconté.

« Ensemble, nous avons grandi et j’ai appris de toi un pan de l’art du commandement responsable. Nous continuerons à suivre ton exemple jusqu’à la victoire. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.