Rechercher

Colombie : un Israélien de 22 ans meurt des suites d’une allergie au lactose

Le randonneur aurait informé le restaurant de son allergie ; on lui aurait assuré que la nourriture était sans danger bien qu’il ait succombé quelques jours plus tard à l’hôpital

Image illustrative d'un auto-injecteur d'épinéphrine pour les réactions allergiques. (Crédit : CarrieCaptured/iStock by Getty Images)
Image illustrative d'un auto-injecteur d'épinéphrine pour les réactions allergiques. (Crédit : CarrieCaptured/iStock by Getty Images)

Un randonneur israélien est décédé en Colombie des suites d’une grave réaction allergique au lactose, a annoncé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué, mardi matin.

L’homme de 22 ans, originaire de Jérusalem, visitait le pays sud-américain avec des amis. Ils se sont rendus dans un restaurant mercredi dernier, où on lui a servi un plat contenant du fromage alors qu’on lui avait assuré qu’il ne contenait pas de produits laitiers.

Il a été transporté d’urgence à l’hôpital dans un état grave, où les médecins ont essayé pendant plusieurs jours de stabiliser son état, mais il est finalement décédé lundi soir, a indiqué le ministère.

Le ministère a indiqué que le personnel de l’ambassade d’Israël à Bogota a aidé la famille, qui s’est rendue en Colombie au chevet du jeune homme à l’hôpital – au cours des derniers jours.

Yisrael Bichler, 27 ans, originaire de New York, bénévole au centre Habad de Medellín, a déclaré au site d’information Walla que le jeune homme s’était présenté au centre Habad deux semaines plus tôt. Il s’était montré « très amical » et avait même « proposé d’aider si nécessaire ».

Il a déclaré que le touriste avait mangé dans une auberge fréquentée par des Israéliens et qu’il avait clairement indiqué qu’il était allergique au lactose. Selon Bichler, on a assuré à l’homme que la nourriture qu’on lui a servie ne présentait aucun risque, mais elle contenait vraisemblablement du lactose. L’homme avait sur lui un auto-injecteur d’épinéphrine, mais « cela n’a pas aidé », a déclaré Bichler.

Alors que l’homme commençait à perdre connaissance, un ami l’a transporté hors de l’auberge et a essayé de héler un taxi, mais sans succès. Alors qu’ils  se dirigeaient vers l’hôpital, l’ami a fini par faire signe à une voiture qui passait et a demandé au conducteur de les emmener à l’hôpital le plus proche, a indiqué Bichler.

Sa dépouille sera rapatriée en Israël jeudi, selon le site d’information Ynet.

En 2018, une Israélienne est décédée lors d’un voyage en Inde des suites d’une allergie présumée au lactose.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...