Coronavirus: les touristes temporairement interdits de séjour en Cisjordanie
Rechercher

Coronavirus: les touristes temporairement interdits de séjour en Cisjordanie

La basilique de Bethléem va fermer par précaution ; le ministre de la Santé avait fait état de quelques cas identifiés dans un hôtel dans la région

Un prêtre prie dans l'Eglise de la Nativité, à Bethléem en Cisjordanie, le 24 décembre 2018. (Crédit : HAZEM BADER/AFP)
Un prêtre prie dans l'Eglise de la Nativité, à Bethléem en Cisjordanie, le 24 décembre 2018. (Crédit : HAZEM BADER/AFP)

Sept travailleurs palestiniens d’un hôtel de Bethléem ont contracté le COVID-19.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne a confirmé en début de soirée jeudi que sept employés d’un hôtel de la région de Bethléem ont été contaminés par le coronavirus.

Le ministère a indiqué que l’hôtel de Cisjordanie a accueilli des touristes grecs qui ont été diagnostiqués avec le virus après avoir quitté son établissement.

Il a indiqué également que les employés étaient en quarantaine.

L’Autorité palestinienne avait annoncé plus tot interdire pendant deux semaines les séjours de touristes en Cisjordanie et en Israël, après de premiers cas suspectés de coronavirus dans ce territoire.

« Nous avons décidé d’empêcher l’entrée de touristes et d’interdire à tous les hôtels de toutes les villes de recevoir des étrangers (…) du 6 au 20 mars », a indiqué à l’AFP la ministre du Tourisme Roula Maaya.

La basilique de la Nativité de Bethléem, lieu de naissance de Jésus selon la tradition chrétienne, va fermer par précaution après des cas suspectés de nouveau coronavirus dans ce secteur de la Cisjordanie, a indiqué à l’AFP un responsable ecclésiastique.

« Nous respectons la décision des autorités car la sécurité est prioritaire », a-t-il déclaré, après que le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne a appelé les églises et mosquées, entre autres, à fermer par crainte de contagion du virus.

« Si ce n’est pas aujourd’hui, (la fermeture) aura lieu demain », a ajouté ce responsable sous le couvert de l’anonymat, précisant que « des discussions sont en cours avec les autorités palestiniennes ».

Selon un journaliste de l’AFP, la basilique était ouverte jeudi matin.

Le ministre de la Santé avait auparavant fait état de quelques cas suspectés de coronavirus identifiés dans un hôtel dans la région de Bethléem, les premiers dans les Territoires palestiniens.

Des touristes grecs s’étaient rendus dans cet hôtel fin février, et deux d’entre eux ont découvert par la suite qu’ils étaient contaminés, a indiqué à l’AFP Imad Shahadeh, responsable de la Santé dans ce secteur du sud de la Cisjordanie.

Selon M. Shahadeh, Quatre cas suspects ont été identifiés parmi les employés de l’hôtel.

Environ trois millions de personnes visitent en moyenne Bethléem chaque année.

Le nombre de cas de nouveau coronavirus dans le monde s’élevait à 95 371, dont 3 281 décès, dans 84 pays et territoires, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 09H00 GMT.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...