Covid-19 : Israël suggère à ses ressortissants d’éviter de voyager à l’étranger
Rechercher

Covid-19 : Israël suggère à ses ressortissants d’éviter de voyager à l’étranger

Les déplacements dans des "conférences internationales" et les "événements religieux où des personnes de plusieurs pays différents se réunissent doivent aussi être évités"

Des gens se couvrent le visage à l'aéroport international Ben Gurion par crainte du coronavirus, le 2 février 2020. (Avshalom Shoshani/Flash90)
Des gens se couvrent le visage à l'aéroport international Ben Gurion par crainte du coronavirus, le 2 février 2020. (Avshalom Shoshani/Flash90)

Le gouvernement israélien a suggéré à ses ressortissants dans la nuit de mercredi à jeudi d’éviter tout voyage à l’étranger dans l’espoir de protéger le pays contre l’épidémie de nouveau coronavirus.

Dans une note publiée tard mercredi soir, le ministère de la Santé a exhorté les Israéliens à « ne pas se rendre en Italie », pays méditerranéen qui compte pour l’heure 12 décès liés à l’épidémie de nouveau coronavirus sur son sol sur environ 400 cas recensés localement.

« Il y a une forte chance que la maladie se soit répandue dans d’autres pays d’Europe et dans de nombreuses autres régions du monde, c’est pourquoi le ministère de la Santé exhorte la population à considérer le besoin de voyager à l’étranger en général (…) », a souligné le ministère.

Aussi, les déplacements dans des « conférences internationales » et les voyages dans des « événements religieux où des personnes de plusieurs pays différents se réunissent doivent aussi être évités », a ajouté le ministère dans son avis à la population qui était à la Une dans la nuit de mercredi à jeudi des sites d’information israéliens.

Les autorités n’ont pas mentionné un événement en particulier mais cette dernière mesure pourrait en théorie s’appliquer aux Arabes israéliens, majoritairement musulmans, qui souhaiteraient se rendre à La Mecque pour le pèlerinage. Or, l’Arabie saoudite suspend « temporairement » l’entrée sur son territoire des pèlerins se rendant à La Mecque, dans le but « de prévenir l’arrivée du nouveau coronavirus (Covid-19) dans le royaume et sa propagation », a annoncé jeudi le ministère des Affaires étrangères.

Deux cas de coronavirus ont été confirmés en Israël depuis le début de l’épidémie.

La propagation de « fausses nouvelles » sur le coronavirus fait craindre une basse de la participation aux élections législatives du lundi 2 mars, avait indiqué le gouvernement ce weekend.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...