Rechercher

Covid : L’Allemagne va débloquer 200 M $ pour 150 000 survivants de la Shoah

Les fonds devaient être distribués en deux versements d'ici la fin de 2022, mais sont accélérés pour aider les bénéficiaires à faire face aux difficultés liées au coronavirus

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu dépose une couronne lors d'une cérémonie du souvenir lors du 65e anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz et en l'honneur des victimes de la Shoah à Auschwitz Birkenau, en Pologne, à l'occasion de la Journée Internationale de la Shoah, le 27 janvier 2010. (Crédit : Avi Ohayon/GPO /Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu dépose une couronne lors d'une cérémonie du souvenir lors du 65e anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz et en l'honneur des victimes de la Shoah à Auschwitz Birkenau, en Pologne, à l'occasion de la Journée Internationale de la Shoah, le 27 janvier 2010. (Crédit : Avi Ohayon/GPO /Flash90)

JTA – Environ 150 000 victimes juives de la persécution nazie vont recevoir un financement d’urgence d’environ 1 400 dollars par personne de la part de l’Allemagne dans les prochains jours, selon la Conférence sur les réclamations matérielles juives contre l’Allemagne (Claims Conference).

Ces fonds, d’un montant total d’environ 200 millions de dollars et désignés sous le nom de « Supplemental Hardship Fund Payment » (Fonds supplémentaire pour les difficultés économiques), ont été négociés en 2020 et devaient initialement être distribués en deux versements d’ici à la fin de 2022.

Mais la Claims Conference, une organisation représentant la communauté juive mondiale dans les négociations de restitution avec l’Allemagne, et le gouvernement allemand ont convenu d’accélérer les paiements pour aider les bénéficiaires à faire face aux difficultés financières dues à la pandémie de COVID-19 qui se sont renouvelées avec la propagation de la variante hautement contagieuse d’Omicron.

Cela signifie que les bénéficiaires qui ont déjà reçu le premier paiement de 1 400 dollars du Fonds supplémentaire pour les difficultés économiques vont recevoir le deuxième paiement maintenant. Les bénéficiaires qui n’ont reçu aucun versement du Fonds supplémentaire pour les difficultés économiques peuvent maintenant recevoir les deux versements en même temps.

« Alors que le coût de la vie augmente et que la pandémie rend la vie quotidienne plus compliquée, notamment pour les personnes âgées, nous sommes en mesure de verser une somme importante à environ la moitié de la population mondiale des survivants de la Shoah », a déclaré Greg Schneider, vice-président exécutif de la Claims Conference. Environ la moitié des bénéficiaires de ces nouveaux fonds vivent en Israël, a précisé M. Schneider.

Les bénéficiaires du paiement du Fonds supplémentaire pour les difficultés économiques sont principalement des russophones qui ont dû fuir les nazis, mais n’ont pas subi les horreurs des camps de concentration.

Les survivants des camps de concentration reçoivent généralement des pensions mensuelles de l’Allemagne, tandis que les bénéficiaires du Fonds supplémentaire d’aide aux personnes en difficulté ont tendance à avoir moins de ressources financières que les autres catégories de survivants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...