Covid/Vaccins : Israël paierait en moyenne 47 $ par personne
Rechercher

Covid/Vaccins : Israël paierait en moyenne 47 $ par personne

Le pays va dépenser 1 milliard de NIS pour l'achat de doses, soit environ le coût de deux jours de confinement, selon un média

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Un Israélien sénior reçoit son deuxième vaccin Pfizer COVID-19 au centre de vaccination au drive-in des services de santé du Maccabi, dans la ville côtière de Haïfa, au nord, le 11 janvier 2021. (JACK GUEZ / AFP)
Un Israélien sénior reçoit son deuxième vaccin Pfizer COVID-19 au centre de vaccination au drive-in des services de santé du Maccabi, dans la ville côtière de Haïfa, au nord, le 11 janvier 2021. (JACK GUEZ / AFP)

Le prix par personne des vaccins contre le coronavirus qu’Israël a achetés aux sociétés pharmaceutiques Pfizer-BioNtech et Moderna est de 47 dollars, a indiqué lundi soir le radiodiffuseur public Kan.

Au total, le pays versera un milliard de NIS aux deux fabricants pour leurs produits de vaccination en deux temps, a indiqué la chaîne, sans citer de sources.

Le gouvernement s’est fixé pour objectif de vacciner cinq millions des 9,9 millions de citoyens israéliens d’ici la fin mars.

Pfizer, qui fournit les vaccins qu’Israël utilise déjà, touchera 775 millions de NIS. La majeure partie des vaccins utilisés pour la campagne devrait provenir de Pfizer.

Moderna, qui a commencé à fournir ses vaccins au pays la semaine dernière, percevra 320 millions de NIS.

Cette somme signifie que le prix moyen de chaque dose de vaccin des deux sociétés est d’environ 23,50 dollars, soit un peu plus que la somme que Pfizer avait initialement prévue pour les vaccins, selon le reportage. Ce prix plus élevé est dû au fait qu’Israël a fait pression pour acheter un grand nombre de vaccins et les faire livrer rapidement afin de maintenir la campagne de vaccination à un niveau élevé.

Des doses de vaccin COVID-19 de Pfizer-BioNTech arrivent dans un centre de vaccination à Jérusalem, le 4 janvier 2021. (Olivier Fitoussi/Flash90)

Les prix des vaccins rapportés par le Washington Post et la BBC en décembre indiquent qu’Israël paie beaucoup plus cher pour le vaccin Pfizer que les États-Unis ou l’Union européenne.

Le Washington Post avait indiqué à l’époque que les États-Unis payaient 19,50 dollars par dose à Pfizer/BioNTech alors que le bloc des 27 pays de l’UE payait 14,76 dollars. Il a indiqué que le prix du vaccin Moderna était de 15 dollars par dose pour les États-Unis et de 18 dollars par dose pour l’UE.

Les chiffres sont basés sur les prix de l’UE qui ont été tweetés – puis effacés – par un fonctionnaire du gouvernement belge ainsi que sur les calculs de Bernstein Research, une société d’analyse et d’investissement.

La BBC avait annoncé la veille que Pfizer commercialisait ses vaccins à des pays dans une fourchette de prix allant de 10,65 à 21 dollars par dose, alors que celle de Moderna était de 25 à 37 dollars par dose.

Israël a rejoint tardivement la file d’attente pour le vaccin Pfizer derrière les États-Unis, le Canada et le Japon.

Kan a indiqué que le prix total d’un milliard de NIS est à peu près le même que le coût pour l’économie pour deux jours de confinement en Israël.

Une seringue et un flacon portant le logo de la société de biotechnologie américaine Moderna. (AFP)

Alors que la campagne de vaccination se poursuit, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rencontré lundi les responsables de la santé pour discuter des droits exacts qui seront accordés dans les passeports dits verts qui seront délivrés à ceux qui ont été complètement vaccinés, a rapporté Kan. Ces documents, qui commenceront à être imprimés la semaine prochaine, permettront à leurs détenteurs d’accéder à de grands rassemblements et de se rendre dans des lieux culturels.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...