Israël en guerre - Jour 194

Rechercher

David Friedman soutient Donald Trump pour l’élection de 2024

Pour l'ex-ambassadeur "aucun président n'a soutenu Israël plus fermement" que l'actuel favori du parti républicain

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le président américain Donald Trump écoutant l'ambassadeur américain en Israël David Friedman lors d'une conférence de presse, à la Maison Blanche, à Washington, le 13 août 2020. (Crédit : AP Photo/Andrew Harnik)
Le président américain Donald Trump écoutant l'ambassadeur américain en Israël David Friedman lors d'une conférence de presse, à la Maison Blanche, à Washington, le 13 août 2020. (Crédit : AP Photo/Andrew Harnik)

David Friedman, qui a été l’ambassadeur de l’ancien président américain Donald Trump en Israël, a annoncé mardi sa décision de soutenir Trump avant l’élection présidentielle de 2024.

« J’ai eu le privilège de travailler avec le président Trump et son équipe pour définir et mettre en œuvre ses politiques au Moyen-Orient et je suis très fier de nos réalisations historiques », a écrit Friedman sur Twitter.

« Je pense qu’il est dans l’intérêt de l’Amérique de soutenir fermement Israël. Aucun président n’a soutenu Israël plus fermement que le président Donald J. Trump et je le soutiens pour la présidence des États-Unis. »

Ce soutien n’est pas particulièrement surprenant, étant donné que Friedman a largement soutenu Trump depuis qu’ils ont tous deux quitté leurs fonctions.

Friedman a néanmoins critiqué son ancien patron pour la conduite de ce dernier lors de l’insurrection du 6 janvier au Capitole, ainsi que pour la décision de l’ancien président de dîner l’année dernière avec Kanye West et Nick Fuentes, qui ont tous deux fait l’objet d’allégations généralisées d’antisémitisme.

« À mon ami Donald Trump, vous valez mieux que cela », avait alors tweeté Friedman. « Même une visite ‘de courtoisie’ d’un antisémite comme Kanye West et d’une ordure humaine comme Nick Fuentes est inacceptable. »

« Je vous demande instamment de jeter ces minables dehors, de les désavouer et de les reléguer dans les poubelles de l’histoire, où ils ont leur place », a-t-il ajouté. Trump n’a pas encore désavoué les deux hommes.

L’annonce de Friedman a été faite quelques jours après que Trump a été inculpé au niveau fédéral pour sa gestion de documents classifiés – c’est la deuxième fois qu’il est inculpé cette année.

Friedman a exercé une grande influence en tant qu’ambassadeur durant le premier mandat de Trump, jouant un rôle clé dans la décision du président de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël ainsi que dans une myriade d’autres mesures pro-Israël.

Si Trump revient à la Maison Blanche, il se verra probablement offrir une place dans l’administration et la rumeur veut qu’il soit un candidat potentiel au poste de conseiller à la Sécurité nationale. Il pourrait également redevenir ambassadeur en Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.